Accueil Femmes 8 mars: Grande manifestation à Conakry

8 mars: Grande manifestation à Conakry

176
PARTAGER

Le 08 mars est une fête internationale célébrée par le monde entier en l’honneur des femmes. En Guinée, cette fête a été commémorée par les femmes guinéennes de tout bord dans une ambiance festive dans la salle des fêtes du palais du peuple.

En présence du président de la République, Pr Alpha Condé, accompagné des membres de son gouvernement, le 08 mars 2017 a été célébré sous  le thème ‘’Les Femmes dans un monde du travail en évolution, pour un monde 50-50 en 2030’’

D’entrée de jeu, Mme Sanaba Kaba, ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, s’est tout d’abord réjouie de la forte mobilisation des femmes pour la réussite de cette fête.

Mme Sanaba a invité toutes les femmes vers une alliance pour leur droit en vue de hisser une société au plus haut sommet dans le concert des nations.

Quant à la Coordinatrice du Système des Nations Unies en Guinée, Mme Séraphine Wakana, elle est revenue sur les violences faites aux femmes qu’elle qualifie d’intolérable.

« En Guinée, la violence faite aux femmes demeure un obstacle à la réalisation de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Les statistiques montrent que 92% des femmes guinéennes âgées de 15 à 49 ans sont affectées par les violences, 63% des filles se marient avant 18 ans et les grossesses précoces touchent 26% d’adolescentes », a-t-elle indiqué.

Pour sa part, le président de la République, Pr Alpha Condé a invité les femmes à se consacrer à leurs activités afin que le gouvernement puisse les accompagner.

« C’est une promesse et quand je promets, je tiens ».

Il a par ailleurs invité les femmes les femmes à se mettre à la tâche pour réduire les inégalités entre les sexes en Guinée.

« Cette fête ne doit pas être seulement de l’amusement. Elle doit être une fête qui lance toutes les activités des femmes afin que d’ici un certain temps, la femme guinéenne ait véritablement son autonomie pour avoir son indépendance économique. Voilà l’engagement que je prends envers vous. Mais nous ne pouvons réussir que s’il y a la paix et l’unité nationale. C’est ce qui peut permettre à la Guinée d’aller de l’avant. Qui dit paix, tranquillité et union dit femme car, c’est elle qui assure le maintien de la paix », a conclu le Chef de l’État.

.

Nantènin Traoré

Print Friendly, PDF & Email