Accueil Femmes Administration territoriale : Encore très peu de femmes

Administration territoriale : Encore très peu de femmes

63
PARTAGER

Ces dames qu’on appelle ‘’monsieur le préfet, madame le gouverneur’’ sont encore rares en Guinée.

En guinée  l’administration déconcentrée c’est l’affaire des hommes. La concrétisation de la volonté politique a du mal à se faire ressentir dans la nomination des femmes. Les professionnelles de l’administration du territoire ont du mal à se frayer un chemin pour arriver au commandement.

Les chiffres sont  catastrophiques par rapport à la représentativité des femmes au niveau des préfectures et des gouvernorats.

Sur les 8 régions administratives, il n’y a qu’une seule femme gouverneur; 2 femmes préfets sur 33. Chez les secrétaires généraux, il n’y a qu’une seule  femme dans la commune de Matoto. Et 6 sous-préfets femmes sur toute l’étendue du territoire nationale. Au niveau de la capitale sur 5 maires  2 femmes. Il est à préciser que les postes de maires sont électifs. Mais nous sommes face à des délégations spéciales qui ont fait l’objet de nomination.

Ce n’est pas gagné. En Guinée, Il ne suffit pas de fréquenter la même école ou avoir le même diplôme.

Nantènin Traoré  

 

Print Friendly, PDF & Email