Accueil Actualités Coopération : le président Emmerson Mnangagwa et Alpha Condé visitent Kaléta et...

Coopération : le président Emmerson Mnangagwa et Alpha Condé visitent Kaléta et Souapiti

28
PARTAGER

Le président zimbabwéen Emerson Mnangagwa est en visite de travail à Conakry du 05 au 07 novembre sur invitation du Président Alpha Condé.  En compagnie du président Alpha Condé, il s’est rendu sur les sites du barrage hydro-électrique de Souapiti et Kaléta ce Mardi 06 novembre dans la préfecture de Dubréka.

Les deux présidents accompagnés d’une forte délégation gouvernementale et institutionnelle se sont rendus sur le site du barrage hydroélectrique de Souapiti en construction et au barrage de Kaléta déjà opérationnel.

A la cité de KALETA, les deux présidents ont eu droit à un accueil chaleureux de la part des populations des villages environnants. Le ministre de l’Energie et de l’hydraulique, Dr Cheick Talibé Sylla a profité de l’occasion pour remercier et féliciter la délégation zimbabwéenne, avant d’égrainer un chapelet de projets réalisés sous l’ère Alpha Condé.  De quoi émerveillé l’hôte de marque.

« Vous avez mis 100 MW d’énergie thermique pour pouvoir sortir rapidement Conakry de l’obscurité et en trois ans et demi, vous avez réussi à faire le barrage de Kaléta de 240MW plus 100 MW, ce qui fait 340 MW. Et depuis le 22 décembre 2015, dès après votre investiture, vous étiez là à Souapiti pour lancer les travaux de ce barrage « Souapiti » précisément lancés en avril 2016 pour un délai d’exécution de 58 mois » a déclaré Check Talibé Sylla.

En retour, le président Zimbabwéen s’est dit impressionné par ce qu’il a vu. « Je remercie professeur Alpha Condé pour sa bonne vision, sa détermination   pour la Guinée et toute l’Afrique.   L’électrification effective de l’Afrique pour laquelle il se bat nuit et jour deviendra bientôt une réalité. Je le soutiens et l’encourage pour qu’en fin l’Afrique soit éclairée » a indiqué Emerson   Manangagwa.

Après Souapiti, la délégation s’est rendue à Kaléta où la visite a pris fin.

A noter que, Le tombeur de Robert Mugabe, père de l’indépendance de l’ancienne Rhodésie du sud, âgé de 76 ans, « Emerson » a été élu de justesse le 30 juillet dernier dès le premier tour de l’élection présidentielle.

Depuis son élection en août dernier, le l’homme multiplie les actions pour lever les différentes sanctions contre son pays.

Les deux chef d’Etat veulent rendre plus vivent les relations entre Conakry et Hararé avec plusieurs axes de coopération.

Nouveau départ scellé !

La visite président zimbabwéen Emmerson Manangagwa en Guinée est à la toute première d’un président en exercice. Le nouveau maitre de Hararé et son homologue guinéen veulent construire de vraies relations diplomatiques. Un vrai début car les deux pays pas de relations diplomatiques soutenues en dehors des couloirs de l’Union africaines.

C’est pourquoi, ensemble à Conakry les deux hommes dont décider de la création d’une commission mixte d’échange.  Cette dernière réfléchira aux conditions de créations réciproques de consulats.

Il y a quelque mois le ministre guinéen de la coopération M. Mamadi Touré a effectué une visite à Hararé sur instruction du président Alpha Condé. Le premier axe de coopération semble porter sur l’agriculture et l’élevage.

Pendant ces trois jours les deux présidents ont réaffirmer leur attachement au panafricanisme. Ils envisagent déjà la suppression de visas pour les détenteurs de passeport diplomatique et de service.

Mohamed Condé, correspondant à Kindia

Print Friendly, PDF & Email