Accueil Actualités Décès du garde de Cellou Dalein : Plainte contre X

Décès du garde de Cellou Dalein : Plainte contre X

92
PARTAGER

Suite au décès en prison de Thierno Saïdou Bah, un des gardes de Cellou Dalein Diallo président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), le collectif des avocats de l’UFDG a tenu une conférence de presse ce mardi 10 mai à la Maison de la Presse de Colèah. Objectif : faire le point sur le décès en prison du garde du président de l’UFDG. 

Après avoir demandé à la salle d’observer une minute de silence à la mémoire de leur défunt client, Me Alsény Aissata Diallo est tout d’abord revenu sur les circonstances de la mort de son client. Selon lui, il y a deux semaines que quatre de ses clients en détention à la prison civile de Coronthie sont tombés malades.

 « J’ai déposé une requête pour obtenir une liberté provisoire afin qu’ils puissent bénéficier de soins. Mais cette requête a été rejetée », a expliqué Me Alsény.

En lieu et place de liberté provisoire, il a obtenu quand même  une ordonnance d’hospitalisation selon les propos de l’avocat. « Mais malheureusement, notre client Mamadou Saidou est mort hier à 4h du matin. Il est mort d’injustice, de l’arbitraire et de l’incapacité des magistrats en charge du dossier », a-t-il déploré.

Le collectif des avocats de l’UFDG compte porter plainte contre X. Ils ont des mots pas tendres à l’endroit du ministre de la justice. « Le ministre de la justice Me Cheick Sacko est un danger numéro 1 pour le pays ».  Selon eux,  les anciennes méthodes révolutionnaires refont surface petit à petit dans le pays.

Feu Thierno Saïdou Bah  était accusé dans le cadre de l’enquête sur  l’assassinat d’Elhadj Mohamed Koula Diallo du 5 février dernier, journaliste de Guinée 7

Nantènin Traoré

 

Print Friendly, PDF & Email