Accueil Actualités Epidémie de rougeole : Labé en vigilance jaune

Epidémie de rougeole : Labé en vigilance jaune

58
PARTAGER

L’épidémie de rougeole a été déclarée en Guinée depuis quelques semaines par le ministre de la santé et de l’hygiène publique.  A Labé, les autorités sanitaires sont  à pied-œuvre pour bien gérer  cette la nouvelle  crise sanitaire.

Docteur Mamadou Houdy Bah, Directeur Préfectoral de la Santé (DPS)  s’inquiète : « L’épidémie de rougeole a pris une allure très inquiétante dans notre pays. Mais Dieu merci dans les 5cinq préfectures de la région,  aucun cas n’a été signalé. Vu que la ville de Labé est proche de celle de Pita et Dalaba, nous sommes un peu exposés. Notre ville est en jaune car, elle est un peu menacé par le mouvement des citoyens entre ses villes. S’il y a des campagnes de vaccinations contre la rougeole, je pense que la ville de Labé bénéficiera, de cette campagne ».

 A ce jour pas de cas confirmé mais des cas suspects ont été recensés dans la ville de Labé explique docteur Houdy.

 « Chaque jour nous recensons des cas suspects à l’hôpital car nombreux parents viennent avec leurs enfants qui ont des boutons sur le corps. Ils pensent souvent que c’est la rougeole. Il y a la varicelle et d’autres maladies qui ont les mêmes symptômes à vue d’œil. Souvent  nous avons du mal à faire la différence. Nous sommes obligés de faire des prises de sang que nous envoyons à Conakry pour des analyses. Seul le résultat des examens peut confirmer ou infirmer un cas de rougeole. Pour les cas suspects que nous avons recensé, des échantillons de sang ont été  à Conakry pour des analyses aucun cas de rougeole n’a été confirmé. Je peux vous dire que depuis le début de cette année aucun cas de rougeole n’a été confirmé à Labé ».

A ce jour six cas suspects de rougeole ont été signalés dans la préfecture de Labé notamment. Ils provenaient des  sous-préfectures Hafia et  Noussy pour les sous-préfectures- et les quartiers Pounthioun et Donghorah dans  la commune urbaine.

Le ministère de la Santé encourage les guinéens à vacciner les enfants âgés de 06 à 10 ans dans le cadre d’une campagne lancée à cet effet.

La maladie se manifeste par des éruptions cutanées, la fièvre, le rhume et la conjonctivite. Elle peut provoquer la pneumonie, la surdité voire la cécité chez l’enfant.

Pour savoir tout sur la rougeole cliquer ici

Amadou Sow, Correspondant à Labé

Print Friendly, PDF & Email