Accueil International Gambie : deux proches de Jammeh arrêtés

Gambie : deux proches de Jammeh arrêtés

546
PARTAGER

by BBC Afrique- La police militaire gambienne a arrêté dimanche un ancien patron de la garde présidentielle du pays, ainsi que le principal agent de protection de l’ancien président Yahya Jammeh.

Umpa Mendy et Ansumana Tamba étaient tous les deux des généraux restés loyaux à l’ancien leader gambien qu’ils ont suivi dans son exil de Malabo en Guinée-Equatoriale.

Recherchés en Gambie, ils ont réussi à franchir les contrôles de l’aéroport international de Banjul avant d’être appréhendés chacun à son domicile.

Les deux généraux ont été appréhendés quelques heures après leur arrivée, dimanche dernier, en Gambie.

Selon le chef d’état-major général des Forces armées gambiennes, Umpa Mendy, et Ansumana Tamba, sont arrivés de Malabo à bord d’un vol de la Royal Air Maroc.

Ils venaient tous les deux d’effectuer un séjour d’un an avec Yahya Jammeh à Mongomo, là où l’ancien chef de l’Etat gambien a trouvé refuge après avoir été contraint de quitter le pouvoir à la suite de sa défaite à l’élection présidentielle de 2016, face à Adama Barrow.

Une preuve de loyauté

Le général Masanneh Kinteh, le chef d’état-major des Forces armées gambiennes, affirme que « Umpa Mendy a été arrêté dans sa résidence située à Busumbala (ouest), tandis que Ansumana Tamba a été appréhendé à son domicile de Yarambamba (à l’est de Banjul, la capitale) ».

Selon le général Kinteh, Umpa Mendy et Ansumana Tamba n’ont opposé aucune résistance lors de leur arrestation.

Le général Mendy était le principal agent de protection de Yahya Jammeh. Son exil avec M. Jammeh en Gambie était la preuve de sa loyauté envers l’ex-chef d’Etat, qui a dirigé la Gambie d’une main de fer pendant 22 ans.

Le général Tamba, lui, a été par deux fois commandant du bataillon de la garde présidentielle de Yahya Jammeh.

Jusqu’en 2017, il était le seul spécialiste des armes lourdes au sein des Forces armées gambiennes. Il a également accompagné l’exil de M. Jammeh en Guinée-Equatoriale.

On se demande comment les deux hommes de main de l’ex-président ont pu atterrir à l’aéroport international de Banjul et ont réussi à contourner les services de sécurité et de contrôle des passeports, sans être inquiétés.

« C’est quelque chose que nous cherchons à comprendre. Je peux juste vous confirmer que ces gens sont en détention et que nous poursuivons notre enquête. Je ne peux en dire plus pour le moment », a expliqué le général Masanneh Kinteh.

Source: BBC Afrique

Print Friendly, PDF & Email