Accueil Actualités Grève du SLECG : la FESABAG menace d’entrer dans la danse !

Grève du SLECG : la FESABAG menace d’entrer dans la danse !

313
PARTAGER

Réunis ce matin au siège du Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée (SLECG) à Donka, le secrétaire général de la Fédération Syndicale Autonome des Banques de Guinée (FESABAG) M. Abdoulaye Sow, le président de la Plateforme nationale des Citoyens Unis pour le Développement (PCUD) M. Abdourahame Sano, et les membres du bureau exécutif du SLECG, ont tous apporté leur soutien au mouvement de grève déclenché par le groupe dissident du SLECG depuis le 12 février dernier.

Après cette rencontre, Abdoulaye Sow, secrétaire général de la FESABAG et secrétaire général adjoint de l’USTG a confié à la presse, que si rien n’est fait d’ici la fin de la semaine, la FESABAG rentrera dans la danse de la grève.
« Compte tenu de l’insécurité dans la quelle nous vivons aujourd’hui, si on ne trouve pas solution, et nos banques et nos travailleurs, nous serons dans l’obligation de fermer portes et fenêtres pour sécuriser nos travailleurs. Donc ça veut dire grever》 a-t-il dit.

Avant de répondre à la question de savoir si c’est une question de sécurité pour les employés de la banque ou une question de soutien aux revendications d’Aboubacar Soumah, à l’unissons ils declarent ceci: « Les deux à la fois. Nous soutenons Aboubacar Soulmah parce que c’est lui qui est légitime et ensuite il y a une question de sécurité aujourd’hui pour nos travailleurs », a répondu M. Sow.

Nantènin Traoré

Print Friendly, PDF & Email