Honorable Madeleine Théa ancienne maire de N’Zérékoré : « Nous avons œuvré pour la consolidation de la paix dans la commune »

0
173
Honorable Madeleine Théa ancienne maire de N'Zérékoré : "Nous avons œuvré pour la consolidation de la paix dans la commune"

Nous sommes au mois de mars, un mois dédié à la femme. C’est donc l’occasion  pour la rédaction du courrierdeconakry.com de s’intéresser à des femmes qui s’affirment ou qui se sont affirmées durant leur vie dans différents domaines. A N’Zérékoré, notre rédaction locale a rencontré l’honorable Madeleine Théa, ancienne maire de N’Zérékoré et ancienne députée CEDEAO qui nous a parlé de sa carrière et de son regard sur la représentativité des femmes au sein des partis politiques. Actuellement, elle est membre du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel. Suivez l’intégralité de l’interview.

Lecourrierdeconakry: Vous avez consacré une grande partie de votre vie à la politique. Dites-nous comment tout a commencé?

Honorable Madeleine Théa: J’ai été d’abord présidente des femmes de N’Zérékoré pendant 3 à 4 ans. C’est de là que je me suis engagée dans la politique en 1994 puisque j’étais écoutée par ces dernières. Et quelques années plus tard quand je me suis portée candidate au poste de maire avec le parti PUP, j’ai bénéficié de la confiance de la population et j’ai été choisie. De maire j’ai été aussi élue députée.

Lecourrierdeconakry: Quel bilan tirez-vous de votre passage à la tête de la mairie de N’Zérékoré?

Honorable Madeleine Théa: Bon! Je ne peux pas m’apprécier moi-même, mais je peux dire qu’on a fait ce qu’on pouvait. Notamment on a fait venir Plan Guinée qui a construit plusieurs écoles, des hôpitaux et des dispensaires. On a construit  des ponts et oeuvré pour la consolidation de la paix. Je peux dire qu’on a laissé notre trace et c’est ce qui fait que je suis toujours dans les cœurs des N’Zérékorékas.

 Lecourrierdeconakry: Vous avez représenté le PUP ici pendant longtemps, mais maintenant vous êtes membre du bureau politique national du RPG. Qu’est-ce qui s’est passé?

Honorable Madeleine Théa : Quand le Pr Alpha Condé est venu au pouvoir, les gens sont allés lui dire qu’il y a une femme à N’Zérékoré qu’il fallait la récupérer, que c’est une patriote. C’est ainsi que le président de la République m’a envoyé une délégation dans laquelle figurait l’ancien ministre des Pêches, Tata Vieux,  qui m’a transmis la proposition. Vu que le leader du PUP n’était plus là, je l’ai acceptée après avoir consulté les sages qui m’ont dit d’y aller. Au regard de mon parcours,  je ne pouvais pas rester dans l’opposition à N’Zérékoré. Et je me suis retrouvée au BPN grâce au président.

Lecourrierdeconakry: Vous êtes une politicienne engagée, comment arrivez-vous à concilier votre vie au foyer et vos activités politiques?

Honorable Madeleine Théa: Tout dépend de l’organisation. Sinon tout ce que l’homme peut, la femme le peut. Mais, il faut être organisée. Si tu es organisée tu peux t’occuper de tes enfants et faire la politique sans problème. Donc c’est le courage. Il faut te lever tôt tous les jours pour t’occuper de ton foyer. C’est ce que je fais et je continue à le faire. Je te disais en off que je suis fondatrice d’une école. Chaque jour je me rends là-bas à 7h pour contrôler la propreté des enfants et la présence des enseignants.

Lecourrierdeconakry: Quel regard portez-vous aujourd’hui sur la situation des femmes au sein des parties politique?

Honorable Madeleine Théa: Les femmes sont négligées. Il y a des femmes capables mais elles sont marginalisées et ce n’est pas bon. Chaque fois ils disent que ce que femme veut Dieu le veut, ou derrière un grand homme il y a une grande dame. Mais ils ne le concrétisent pas. Il y a des femmes capables et courageuses. Il suffit de les mettre à l’épreuve. Mais les hommes ne leur ouvrent pas la porte. Toutes les portes leur sont fermées.

Lecourrierdeconakry: Merci Honorable

Honorable Madeleine Théa: C’est à moi de vous remercier.

Entretien réalisé par Mamady 2 Camara, correspondant à N’Zérékoré

Print Friendly, PDF & Email