Accueil Actualités Insécurité: Inquiet, le GOHA appelle à la mobilisation et à la solidarité

Insécurité: Inquiet, le GOHA appelle à la mobilisation et à la solidarité

286
PARTAGER

Le groupe organisé des hommes d’affaire de Guinée (GOHA) dénonce l’insécurité dont est victime les membres de l’organisation.  Après les décès de deux commerçants suit à des enlèvements, le GOHA monte au créneau pour sonner l’alarme.

L’organisation qui regroupe le plus grand nombre de commerçant se dit très attristé par le décès du commerçant Elhadh Abdourahmane.

« Nous venons de perdre le 2ème opérateur économique. Le 1er était M. Badra Diaby, le vice-président de la section GOHA de la commune de Matoto, qui a été retrouvé mort deux jours après sa disparition. Nous venons de perdre Elhadj Abdourahmane qui a été kidnappé depuis le 5 décembre passé et qui a été retrouvé mort.il était membre du conseil des sages et de réconciliation du GOHA depuis sa création », a-t-il mentionné.

Le président du GOHA s’est exprimé ainsi à l’occasion d’une conférence qu’il a animé le 10 mai dernier à la maison de la presse.

Selon lui, les kidnappings à répétition  inquiètent le GOHA à plus d’un titre. « Aujourd’hui, la situation d’insécurité est très complexe  et  nous sommes vraiment inquiets. Personne n’est rassuré. Et cette situation mérite d’être dénoncée devant l’opinion nationale et internationale. Tous les opérateurs économiques et l’ensemble des citoyens ne sont  pas en sécurité et cette situation ne peut pas continuer. C’est pourquoi nous demandons aux opérateurs économiques du pays de rester vigilants,  mobiliser et solidaires » indique M. Cherif.

Nantenin Traoré

Print Friendly, PDF & Email