Accueil Communiqué interpellation de syndicalistes: La PCUD exige une libération sans condition

interpellation de syndicalistes: La PCUD exige une libération sans condition

48
PARTAGER

C’est avec une profonde émotion que la société civile à appris l’interpellation des syndicats membres du Syndicat Libre  des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), accusés d’animer le mouvement actuellement en cours dans le domaine de l’éducation.

La Société Civile Guinéenne condamne cette arrestation et exige la libération sans conditions et sans délai des syndicats concernés.

La Société Civile se préoccupe de la tendance actuellement en cours à intimider toutes voix dissonantes allant dans le sens de la consolidation de notre jeune démocratie et de l’amélioration des conditions de vie de nos populations.

Elle met en garde le gouvernement contre les conséquences de ces actes d’intimidation qui pourraient davantage fragiliser un climat sociopolitique de plus en plus tendu et précaire.

La société civile appelle les parties prenantes de la grève actuellement en cours à privilégier la voix du dialogue et de la négociation pour trouver une solution équitable à la crise actuelle.

                                                 Conakry, le 20 Novembre 2017

Print Friendly, PDF & Email