Accueil Actualités JO 2016 : La Judoka guinéenne perd  son premier combat

JO 2016 : La Judoka guinéenne perd  son premier combat

65
PARTAGER
Mamadama Bangoura et Ben Daouda Nassoko, membre du comité olympique guinéen

La judoka guinéenne, Mamadama Bangoura, catégorie moins de 63 kg a perdu dès sa première sortie aux JO de Rio  au compte des  éliminatoires  de judo, 31 ème olympiade.  Face à elle, Estefania Garcia de l’Equateur qui l’assomme avec plus d’agressivité. Bilan Mamadama Bangoura  Ippon (0)  et un point pour son adversaire.

Seule judoka guinéenne aux JO, Mamadama a perdu par pénalité.  Restée trop sur la défensive, la guinéenne  a reçu quatre (4) avertissements.

Mais la judoka suscite beaucoup d’espoir malgré son échec. Elle devrait se faire la main en participant à d’autres compétions. Malgré sa participation à la coupe du monde de judo à  Rio de janeiro en 2013 Mamadama Bandoura a encore du chemin à parcourir.

« L’expérience s’acquiert dans les grandes compétitions, à l’intérieur comme à l’extérieur. S’il n’y a pas cela, il ne faut pas compter dans le  niveau, c’est aussi simple que cela » a confié Ben Daouda Nassoko Secrétaire Général du Comité National Olympique Guinéen, lui même maître  judoka connu sous le non  »prof ».

 Le combat de la judoka  marque l’entrée de la Guinée sur la scène des JO  2016. Hier soir, au cours d’un bref échange avec elle, le seul mot « la Victoire ».

Une vidéo de Mamadama Bangoura quelques minutes avant le combat

Pépé Dorota Manni

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.