Accueil Opinion Journée internationale des personnes handicapées : Déclaration de Mme la Ministre de l’Action...

Journée internationale des personnes handicapées : Déclaration de Mme la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance

34
PARTAGER

Conakry, le 07 Décembre 2017 – Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,

Mesdames et Messieurs les Représentants du Corps Diplomatique,

Mesdames et Messieurs les Représentants des Institutions du Système des Nations Unies,

Mesdames et Messieurs les Représentants des organisations internationales,

Messieurs les Présidents des Organisations Faitières des Personnes Handicapées,

Chers frères, sœurs, enfants de handicap,

Distingués invités,

Mesdames et Messieurs,

Me voir offrir l’opportunité d’organiser les festivités de la 25ème édition de célébration de Journée Internationale en faveur des centaines de milliers personnes handicapées de Guinée est un privilège que je voudrais saisir pour attirer l’attention des pouvoirs publics, des Partenaires au Développement, de la Société Civile, des Médias et du Secteur Privé sur les différentes et multiples formes de violation de droit dont est victime cette frange importante de la population guinéenne.

Nos compatriotes porteurs de handicap font face à des défis qu’elles ne sont pas à même de surmonter sans l’effort conjugué de tous. Leur statut physique influe négativement sur leurs conditions d’ascension sociale.

Cette opposition est une sacrée injustice pour qui sait que le handicap ne choisit pas son porteur ; il se retrouve tant chez les pauvres que parmi les nantis. Les femmes et les hommes en sont victimes ; les enfants et les vieilles personnes n’en sont pas épargnés. Fait plus intrigant, parfois on ne reconnaît même pas son propre handicap !

Mon Département et les organisations faîtières de protection et de promotion des personnes handicapées se réjouissent de votre présence massive à cet évènement. Cette forte mobilisation est la preuve de votre solidarité et de votre engagement pour la cause de ceux et celles-là qui ne peuvent autrement parvenir à leur besoins. A ce titre, je vous prie de recevoir notre cordiale bienvenue ainsi que celle de tous mes collaborateurs.

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Mesdames et Messieurs,

Les données du dernier rapport mondial de l’OMS sur le handicap attestent que, dans les prochaines années, « le handicap deviendra une préoccupation encore plus grande à cause de l’augmentation de sa prévalence, qui s’explique par le vieillissement des populations et le risque plus élevé de handicap chez les personnes âgées, mais aussi par l’accroissement mondial des problèmes de santé chroniques comme le diabète, les maladies cardiovasculaires, le cancer et les troubles de la santé mentale ». Notre pays n’y fait pas exception. Pour s’en convaincre, il suffit de constater les multiples cas d’accidents vasculo-cérébraux (AVC) ou encore les effets des accidents de circulation qui, lorsqu’ils ne font pas de victimes provoquent des cas de handicap à vie.

Je ne passerai pas non plus sous silence les conséquences de manifestations politiques à l’issue desquelles seuls les cas de mort servent à meubler les décomptes macabres. Aucune mention spécifique ne porte sur les blessés avec handicap.

Du haut de cette tribune, je plaide pour des mesures de protection et de promotion à travers l’éclosion d’environnements favorables, le développement des services de réadaptation et d’appui, l’offre d’une protection sociale suffisante, l’établissement des politiques et programmes inclusifs et enfin, la promotion et le respect des normes et législations pour le bénéfice des personnes handicapées et des communautés dans leur ensemble. Ces investissements qui n’épargnent personne auront l’avantage de faciliter la libération de l’énorme potentiel, du génie créateur et du talent qui sommeillent en chacune des personnes handicapées.

 

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Mesdames et Messieurs,

La réussite de cet évènement est le fruit d’une collaboration positive entre mon Département et certains partenaires auxquels j’adresse toute ma reconnaissance. En premier lieu, le PNUD-Guinée sous l’impulsion de son Directeur-Pays, M. Lionel Laurent s’est engagé résolument dans l’élaboration d’un programme d’autonomisation et d’inclusion des personnes handicapées. Nous fondons l’espoir que cette célébration n’est que le début d’un lendemain prometteur.

En second lieu, nos partenaires classiques UNFPA et UNICEF ne nous surprennent guère par leur intérêt particulier pour la protection et la promotion des groupes vulnérables. Qu’ils reçoivent nos félicitations et nos encouragements !

Enfin, notre gratitude au Groupe HADAFO Medias qui a pesé de tout son poids pour célébrer non pas une journée mais toute une semaine en faveur des personnes handicapées.

Ce message en faveur de l’inclusion et du bien-être de tous compte parmi les priorités du Programme National du Développement Économique et Social (PNDES) conçu sous la conduite éclairée de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Pr Alpha CONDE et de Son Premier Ministre, M. Mamady YOULA dont la présence à cette cérémonie est le signe indiscutable de la volonté politique du Gouvernement.

Bonne fête à toutes les personnes handicapées !

Je vous remercie de votre obligeante attention !

Print Friendly, PDF & Email