Accueil Actualités Justice: Paralysie dans les tribunaux suite à la grève des greffiers !

Justice: Paralysie dans les tribunaux suite à la grève des greffiers !

160
PARTAGER

Comme annoncé dans un de nos articles précédents, les greffiers de Guinée ont lancé ce vendredi 8 juin 2018, une grève illimitée sur toute l’étendue du territoire national. Ils réclament l’application du statut particulier des greffiers de Guinée que le président de la République a signé depuis le 3 août 2016.

Les avantages de ce statut selon Me Mamadou Dian Baldé, porte-parole du mouvement sont: Les primes de fonctionnement, prime de transport, de logement, et les primes d’audience.

« A la primature, ils ont institué de suspendre le mot d’ordre de grève, mais nous avons posé la condition d’avoir au moins un protocole d’accord signé par le ministre. Mais le ministre n’a malheureusement pas voulu faire le protocole. Puisque nous n’avons pas eu une garantie suffisante pour lever le mot d’ordre, la grève reste maintenue. Ce n’est pas de notre volonté d’aller en grève, mais il faut qu’on ait quelque chose qui garantit nos intérêts, puisque par le passé il y a eu des promesses verbales qui n’ont jamais été tenues« , a expliqué Me Dian Baldé.

A date, à Conakry, aucun tribunal de première instance ne fonctionne, et en province aussi, beaucoup de tribunaux restent fermés.

Nantènin Traoré

      

Print Friendly, PDF & Email