Accueil Actualités Kindia : Le premier forum des jeunes sur les dividendes démographiques et les...

Kindia : Le premier forum des jeunes sur les dividendes démographiques et les ODD

79
PARTAGER

Le Réseau des Organisations de Jeunesse Africaines Leaders des Nations Unis (ROJALNU) a organisé du 02 au 04 juin le forum national des Jeunes de Guinée dans la capitale des agrumes, Kindia.

Ce premier forum des jeunes a connu la participation des institutions internationales, des membres du gouvernement, des représentants des organisations de jeunesse, des autorités préfectorales de Kindia, etc. Le thème choisi est : « positionnement des Jeunes dans l’agenda des objectifs du développement durable (ODD) et du dividende démographique ».

Selon la présidente du ROJALNU Mme Saran Traoré, ce premier forum des jeunes de Guinée est  évocateur en ce sens que les ODD adopté il y a quelques mois, met au centre des questions de jeunesse et de dividende démographique pour les 15 prochaines années. « Les 17 objectifs et les signes de développements durables, sont intégrés et  indivisibles ».

Cela fait près de 15 ans que les objectifs du millénaire pour le développement ont été adopté. Pour la présidente du ROJALNU, le cadre abordé aujourd’hui a une portée qui va au-delà. Parallèlement aux priorités de développement traditionnel tel que la santé, l’éducation, la sécurité alimentaire et la nutrition, ils fixent les nombreux objectifs économiques et environnementaux, et promet également les sociétés plus pacifiques et respectueuses.

L’UNFPA partenaire financier de l’évènement, à travers la voix M. Abdourahame Sagnane a tout d’abord rappelé que la Guinée à une richesse qui n’a rien à voir avec celles traditionnellement comme l’or, le diamant, la bauxite, le fer.

Pour lui, cette richesse n’est autre que les jeunes qui représentent environ 2/3 de la population guinéenne et plus de la moitié de ces jeunes ont moins de 20 ans.

« Pour peu qu’on y investisse de façon adéquate, cette jeunesse constitue une manne, un potentiel, un levier pour le développement socio-économique du pays », a-t-il ajouté.

Poursuivant il rappelle que le thème de ce forum interpelle tous les jeunes à prendre des mesures à tous les niveaux, et s’impliquer davantage dans le processus du développement du pays. « C’est dans ce cadre  que  le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) s’associe  au gouvernement Guinéen  pour  renforcer les capacités techniques des jeunes pour les aider à prendre part aux décisions qui les concernent et  promouvoir leurs   droits fondamentaux et les questions de développement ».

Nantènin Traoré

 

Print Friendly, PDF & Email