Accueil Actualités Labé : Les femmes célèbrent leur fête annuelle en grande pompe.

Labé : Les femmes célèbrent leur fête annuelle en grande pompe.

154
PARTAGER

Contrairement aux années précédentes, cette fois-ci la direction nationale de la promotion féminine et du genre aurait appuyé ses services décentralisés dans les préparatifs de la célébration de cette fête internationale. Ainsi, de très grandes cérémonies étaient au programme. Non seulement c’est la préfecture de Mali Yembering qui a été choisie cette année pour abriter la célébration officielle, mais des cérémonies parallèles ont été organisé dans les autres villes comme c’est fut le cas à Labé centre.

C’est l’amphithéâtre ENI CFP de Labé qui a servi de cadre à cette commémoration qui a mobilisé plusieurs filles et femmes de la région. « Nous avons proposé que toutes les femmes de Labé se retrouvent ici à l’amphithéâtre pour célébrer cette fête parce que nous femmes devons être au cœur de cette fête. C’est pourquoi nous avons prévu de nous retrouver ici. Non seulement les autorités tiendront des discours mais aussi il y aura des poèmes, des sketchs et une conférence » a soutenu Kadiatou Bailo Soumano, chargé des questions féminine et de l’enfance à la préfecture de Labé.

Prenant la parole, El Hadj Safioulaye Bah y est allé de son mot : « je vous souhaite bonne fête mesdames ; Vous êtes d’accord avec moi que vous êtes capable vous les femmes qui représentent à peu près 56 % de la population. Si toutefois, vous étiez uni, bien organisé ; il n’y a aucune raison que vous soyez devant nous les hommes. Aujourd’hui, on parle d’autonomisation des femmes, on parle d’égalité entre homme et femme mais tout cela ne se fera qu’avec l’éducation » estime le préfet de Labé.

Par la suite, c’est le gouverneur de région Sadou Keita qui a pris la parole pour féliciter et encourager les femmes qui ont bien voulu prendre part à cette cérémonie avant de prendre la route pour Mali Yembering ou une grande cérémonie est prévue dans la soirée de ce jeudi 08 mars 2018 à l’occasion de la fête internationale des femmes.

Sur les raisons de la délocalisation de la fête pour Mali Yembering, Mamadou Moumini Badé, le directeur régional de l’action sociale, la promotion féminine et de l’enfance explique : « pour cette année, nous avons préféré délocaliser la cérémonie au profit de la préfecture de Mali parce que à tout moment on organisait au chef-lieu de la région. Mais cette fois-ci, l’autorité et moi-même avons décidé de délocaliser et de faire la fête avec les femmes de Mali » declaret-t-il.

« Participations des femmes aux medias, aux technologies de l’information et de la communication ; leur impact et leur utilisation en tant qu’instrument de promotion et d’autonomisation des femmes » ; est le thème choisit cette année pour la commémoration de la fête du 08 mars.

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email