Accueil Actualités Labé : La semaine de citoyenneté sous l’angle de l’éducation civique

Labé : La semaine de citoyenneté sous l’angle de l’éducation civique

87
PARTAGER

La semaine nationale de la citoyenneté et de la paix à Labé a été lancée le 1er novembre comme un peu partout en Guinée. Une conférence débat s’est tenue dans  l’amphithéâtre Centre de Formation Professionnelle  de Labé sur le thème « l’éducation civique et morale » en  présence du ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, Docteur Ibrahima Kourouma.

Le Préfet de la ville de Labé Mamadou Lamarana Diallo a  appelé les citoyens à respecter les principes dans les collectivités où ils vivent, la chose publique, et qu’ils puissent connaitre leurs droits et devoirs.

Dans une salle pleine à craquer que le ministre et sa suite ont été accueilli par les représentants des différentes composantes de la cité.

Le maître de conférences professeur Bonata Dieng, ex membre du CNT (conseil National de Transition) est longuement revu sur  la responsabilité du système éducatif dans la promotion de la citoyenneté.

Le ministre Ibrahima Kourouma a quant à lui  rappelé l’objectif de cette semaine de la citoyenneté. « Nous devons interpeller chacun de nous, appeler chaque guinéen à comprendre que rien ne vaut que la citoyenneté. Rien ne vaut pour un pays plus que le comportement du bon citoyen. C’est seulement à ce prix que chacun de nous réussira. Là où il habite, là où il sert, là où il exerce, s’est seulement en ayant un comportement de la sorte que nous pourrons contribuer de façon positive au développement de notre pays (…) un bon citoyen, c’est lui qui connaît ses droit mais fait aussi ses devoirs » a affirmé le ministre.

Amadou Sow, correspondant à Labé

 

Print Friendly, PDF & Email