Accueil Actualités Labé : Une grande quantité de produits alimentaires périmés incinérée

Labé : Une grande quantité de produits alimentaires périmés incinérée

65
PARTAGER
Labé : Une grande quantité de produits alimentaires périmés incinérés

C’est une inspection bien réussie par les agents de la section préfectorale du contrôle de la qualité et des normes de Labé. En deux mois, ils ont réussi à mettre main sur des milliers de produits frappés de péremption sur les marchés de la commune urbaine de Labé, ont appris les reporters du courrierdeconakry.com basés à Labé.

Les locaux du service contrôle qualité et norme de Labé ont servi de cadre à la cérémonie de présentation des produits périmés. Elle a mobilisé plusieurs responsables en service à Labé ainsi que des agents de sécurité. Hadja Adama Dian Foly Diallo, responsable du service, explique : « Tous ces produits que vous voyez sous vos yeux ont été saisis dans la préfecture de Labé en deux mois seulement. Comme vous le voyez, on ne peut pas exactement quantifier les produits là, mais il y en a beaucoup dans les tiroirs et à même le sol. Il y en a beaucoup au marché aussi, mais on connait les lieux où se trouvent les produits. Ça ne fait pas longtemps qu’on a détruit à Thiallakoun, mais vous avez vu on n’a pas de l’espace. On n’a pas de magasins. On ne peut pas garder longtemps les produits ».

Pour Baldé Alpha Oumar, agent de contrôle, la mobilisation de ces produits périmés n’a pas été compliquée cette fois-ci avec la collaboration des citoyens. Une action saluée et encouragée par Idrissa Camara, l’inspecteur régional du commerce: « En matière de contrôle, je vous ai toujours dit que la mise sur le marché de produits périmés est un professionnalisme pour certains d’entre nous. Ils en font leur business et quand les agents se lèvent contre ça sous le soleil, sous la pluie, vraiment on ne peut que les féliciter et inviter la population à mieux collaborer avec eux, parce que si la population ne collabore pas, il ne sera pas facile de mettre main sur les produits périmés car les gens en font leur job. Donc il faut passer par tous les moyens pour mettre ceux-ci aux arrêts

Dès la fin de la cérémonie, les produits en question ont tous été embarqué pour Thiallakoun, lieu habituel d’incinération.

Bah Djenabou depuis Labé pour lecourrierdeconakry.com

 

Print Friendly, PDF & Email