Accueil Communiqué LE CONSORTIUM SMB-WINNING INAUGURE LA « ROUTE DE L’ENTENTE » ET SON...

LE CONSORTIUM SMB-WINNING INAUGURE LA « ROUTE DE L’ENTENTE » ET SON NOUVEAU CENTRE OPÉRATIONNEL DE KAMSAR

45
PARTAGER
crédit photo SMB

Le Président de la République de Guinée le Professeur Alpha Condé (d) et M. Sun Xiushun, Consul honoraire de la République de Guinée et Président de Winning International Group (g).

Conakry, République de Guinée, le 22 novembre 2018– Le Président de la République de Guinée, le Professeur Alpha Condé, accompagné de M. Sun Xiushun, Consul honoraire de la République de Guinée et Président de Winning International Group, de M. Fadi Wazni, Président du conseil d’administration du consortium SMB-Winning, et de M. Frédéric Bouzigues, Directeur général de la Société Minière de Boké, a inauguré la « Route de l’entente », qui relie Boké, la préfecture, au port de Katougouma, ainsi qu’un nouveau centre opérationnel à Kamsar.

Cette route, d’une longueur de 16,5 kilomètres et entièrement pavée, a nécessité un investissement de plus de 7 millions de dollars et a notamment permis de rénover près de dix kilomètres de la Route nationale 3, véritable ligne de vie de la région desservant de nombreux villages aux alentours de la commune urbaine de Boké. Le projet va donc aussi contribuer à désenclaver cette partie de la commune urbaine, au bénéfice des populations. Le Consortium SMB-Winning a également mis en place un projet de culture sous serre à Kaboyé, aux abords de cette route. Exploité par des habitants de Boké, qui ont pu bénéficier d’une formation assurée par des agronomes chinois, le projet a déjà permis de développer la production maraîchère locale.

« L’idée de cette Route de l’entente date des débuts de notre implantation dans la région, en 2014, a déclaré M. Sun Xiushun, président de Winning International Group. Aujourd’hui, je suis très fier et heureux de l’inaugurer, d’autant plus qu’elle bénéficiera à la fois aux activités du Consortium et aux habitants de la région. Elle symbolise le développement harmonieux auquel nous contribuons avec le consortium SMB-Winning : plus qu’un symbole de coopération gagnant-gagnant, cette route représente un lien entre la Guinée, Singapour et la Chine – et même le monde entier. »

Un peu plus tard dans la journée, le chef de l’État a également inauguré à Kamsar le centre opérationnel du Consortium SMB Winning, tout nouvellement construit sur les rives du Rio Nuñez. Véritable tour de contrôle du trafic maritime, ce centre opérationnel va permettre au Consortium SMB-Winning de se positionner en leader de l’opérationnel maritime en Guinée. Il va notamment servir à coordonner les activités des barges, des remorqueurs et des navires du Consortium stationnés au large pour l’exportation de la bauxite vers la Chine. Également équipé d’un quai et d’une flotte d’intervention rapide, le centre opérationnel permettra au Consortium d’intervenir aussi bien sur le Rio Nuñez qu’en haute-mer. Doté d’un centre de formation, il formera les équipes guinéennes, amenées à assumer de plus en plus de responsabilités opérationnelles et techniques au sein du Consortium.

Les nombreux investissements dans les infrastructures réalisés par le consortium SMB-Winning depuis le début du projet en 2015 ont contribué de manière significative au développement de la région de Boké. Le récent enregistrement du port fluvial de Boké au Système mondial intégré de renseignements maritimes (Global Integrated Shipping Information System – GISIS) de l’Organisation maritime internationale (OMI) illustre les ambitions du Consortium de transformer cette zone fluviale en un hub portuaire régional.

Fadi Wazni, président du conseil d’administration du Consortium SMB-Winning, a déclaré : « Avec l’inauguration du Centre opérationnel et de la Route de l’entente, nous marquons encore un peu plus notre engagement en faveur du développement de toute la région. Pour nous, c’est également un moment important pour la concrétisation des premières étapes d’un projet structurant pour la région, avec notamment la construction dans les prochaines années d’une raffinerie d’alumine et d’une voie ferrée de 135 km à quelques kilomètres de Boké. Le projet illustre également notre volonté de penser l’après-mine avec la mise en place de filières agricoles à haute valeur ajoutée. »

 

Print Friendly, PDF & Email