Accueil Actualités Le juge Abdoul Aziz Diallo témoigne après son agression

Le juge Abdoul Aziz Diallo témoigne après son agression

163
PARTAGER

De retour d’une cérémonie familiale à Kindia, le juge d’instruction Abdoul Aziz Diallo en service à Mali a été victime d’une agression au cercle de Bendekouré où il était venu manger. Le juge a perdu plusieurs objets de avaleur lors de cette agression.

« Je revenais d’un voyage a kindia ou j’étais allé célébrer le baptême de ma première fille. je suis rentré à 22 heures. Je suis immédiatement allé chercher à manger dans un bar restaurant de Bendekouré. Arrivé là, vu que je me connais avec le propriétaire du bar, j’ai demandé s’il était là ? Ils mon dit qu’il était convalescent ses dernier temps, et il ne venait pas. Entre-temps, je suis allé me mettre à l’aise automatiquement, j’ai perdu connaissance ». témoigne le juge Abdoul Aziz Diallo.

Le juge aurait perdu connaissance un coup violent qu’il a reçu. « C’est un coup que j’ai reçu au niveau de la bouche puis ils  m’ont déshabillé complètement. L’argent que j’avais avec moi, ma carte professionnelle et tout le reste ont été emportés. J’ai donc  averti mon ami et nous avons informé les services de police et de la gendarmerie. Heureusement que j’ai retrouvé ma voiture, je continue ma convalescence. »

Les agresseurs du juge ont emporté ses deux téléphones. Seuls sa petite culotte et son t-shirt lui  ont  été  laissés pour le   sauver de  sa  nudité.

Selon le juge, sa voiture  a été retrouvée à N’djolou. Un quartier périphérique du lieu de l’attaque (NDLR).

«La voiture était endommagée puis qu’elle ne roulait plus, les disques du véhicule étaient endommagés. »

 Le banditisme refait surface dans la cité de Karamoko Alpha-Mo Labé qui était étrangère à ces types d’attaque.

Amadou Sow, correspondant à Labé

Print Friendly, PDF & Email