Accueil Femmes Le ROAJELF Guinée renaît avec l’élection Makalé Soumah

Le ROAJELF Guinée renaît avec l’élection Makalé Soumah

74
PARTAGER

Après plusieurs années d’absence, le Réseau ouest africain des jeunes filles et femmes leaders de la CEDEAO (ROAJELF) Antenne Guinée a décidé renait de ses cendres.  La journaliste de la télévision nationale Makalé Soumah a été élue présidente du réseau à l’occasion de Assemblée Générale tenue le vendredi 7 octobre 2O16 à la Bluezone de Kaloum.

Devant de nombreuses personnalités, la nouvelle présidente du ROAJELF a rappelé que « le Réseau a traversé des moments d’incompréhension, de frustrations et de mauvaises gestions qui l’ont mené à l’arrêt total de son évolution sur le plan national.  Le problème a été transporté et discuté à Dakar au cours des 2ème et 3ème assemblées générales du ROAJELF/CEDEAO en 2O13 et en 2O16 respectivement. Ainsi, il a été recommandé de relancer les activités de l’antenne Guinée du ROAJELF ».

Pourtant, la Guinée a été l’initiatrice de ce mouvement dans l’espace CEDEAO, selon la présidente Makalé Soumah. «  C’est de par le succès obtenu sur le territoire national guinéen, que les jeunes guinéennes ont partagé l’idée du réseau avec toutes les femmes de l’espace CEDEAO. L’idée a été proposée, validée et appuyée par le centre de la CEDEAO pour le développement du genre en 2OO8 à Dakar dans la capitale sénégalaise.  C’est ainsi que fut mis en place le réseau ouest africain des jeunes filles et femmes leaders de la CEDEAO  avec des antennes locales dans les 15 pays membres de l’espace CEDEAO », précise-t-elle.

roajelf

Satisfaite de cette initiative, la Secrétaire générale du ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, Mariame Sylla a invité les membres dudit réseau, à se comprendre pour mener à bien cette mission dont elles sont porteuses. De l’autre côté, elle les a rassurées de l’accompagnement de son département à œuvrer dans le cadre de la promotion des droits des femmes et des enfants.

Dans la même lancée, l’Ambassadrice de la Grande Bretagne en Guinée, Mme Catherine a salué la bravoure des femmes guinéennes qui s’expriment selon elle, par le dynamisme dans des organisations non gouvernementales et d’autres, à travers leur préparation aux élections locales futures.

Pour finir, c’est le ministre de la Jeunesse qui a lancé officiellement, les activités du ROAJELF Antenne Guinée. Prenant la parole, il a tout d’abord demandé à l’assistance d’observer une minute de silence à la mémoire de feue Jeanne Guilavogui, fondatrice du réseau en 2OO6 en République de Guinée.

Ravi de revoir la renaissance de ce mouvement à travers des preuves éloquentes telles que la présence de l’Antenne Guinée dans le bureau exécutif de la CEDEAO, il a encouragé ses dames à faire preuve de courage pour se hisser plus haut dans l’espace CEDEAO.

Nantènin Traoré

Print Friendly, PDF & Email