Accueil Actualités L’Opposition Républicaine marchera ce jeudi 9 août 2018 !

L’Opposition Républicaine marchera ce jeudi 9 août 2018 !

124
PARTAGER

L’opposition guinéenne sous la houlette d’El hadj Cellou Dalein Diallo président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), était devant la presse ce mardi 7 aout 2018 à Coléah, pour dit-elle donner les raisons de la reprise des marches dès ce jeudi 9 aout 2018.

Assumant le rôle de porte-parole, Dr Faya Millimono a tout d’abord rappeler que : « Avant qu’on en vienne là, nous avons donné sa chance au premier ministre quand il nous a écrit pour nous dire de donner la chance au dialogue pour trouver  de manière prompte, juste et équitable des solutions aux problèmes. Deux semaines et quelques se sont écoulées, aucune avancée. C’est pourquoi,  l’opposition républicaine ayant constaté et avec regret que le pouvoir retarde délibérément l’application de l’accord politique du 12 octobre 2016 et du communiqué qui a sanctionné la rencontre du président de la République et du chef de file de l’opposition, à la date du 02 avril 2018, elle décide de se faire entendre ».

L’opposition a mis l’occasion à profit pour dénoncer ce qu’elle qualifie de  violations récurrentes de la constitution et des libertés fondamentales.

« Aux nombres des violations de la constitution et des dispositions non encore appliqué de l’accord politique du 12 octobre 2016 dont la responsabilité incombe totalement au gouvernement, figure le refus obstiné du gouvernement et de la mouvance présidentielle de trouver une solution juste et équitable au contentieux électoral depuis plus de six mois. L’interdiction des manifestations et cortèges pourtant consacré à l’article 10 de la constitution, l’arrestation et la détention arbitraire de plusieurs militants de l’opposition républicaine, l’usage courant d’armes à feu dans les opérations de maintien d’ordre avec comme conséquence la mort de 94 militants par suite de tirs à balles réelles, le refus des autorités d’encourager des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs et commanditaires de ces crimes, soutenant ainsi à dessein une impunité totale qui encourage la récidive, le retard pris par le gouvernement dans l’application des mesures d’indemnisation des victimes des manifestations de l’opposition, la non mise en place de la haute cour de justice en violation des dispositions de la constitution et des accords politiques et malgré le rappel à l’ordre de la cour constitutionnelle, la violation systématique des principes constitutionnels de neutralité  des services publics et la fermeture totale des médias des services publics aux sensibilités politiques non favorables au pouvoir ».

C’est pour donc manifester contre tous ces manquements que l’opposition républicaine accompagnée de ses militants et sympathisants va marcher ce jeudi sur l’autoroute fidèle Castro. Une marche que partira du carrefour de Yimbaya Tannerie en passant par l’aéroport, kenien, carrefour Bellevue pour Dixinn Terrasse, où sera tenu un meeting.

Nantènin Traoré

Print Friendly, PDF & Email