Accueil Actualités N’zérékoré: la majorité des écoles ont suivi la grève

N’zérékoré: la majorité des écoles ont suivi la grève

97
PARTAGER

Annoncé pour ce mercredi 03 octobre 2018, la rentrée scolaire n’a pas été effective dans la ville de N’Zérékoré. Cela, à cause du mot d’ordre de grève lancé par le SLECG, a constaté sur place le courrierdeconakry.com.

La représentation locale du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) à N’Zérékoré, a fait un communiqué radio à la veille demandant aux enseignants de ne pas répondre à cet appel et aux parents d’élèves de garder les enfants à la maison.

Un communiqué qui aura eu son effet, car aujourd’hui toutes les écoles sont restés désertes. Du lycée Général Lansana Conté au lycée-collège Alpha Yaya Diallo, en passant par le lycée Félix Roland Moumie et les écoles primaires Oumar Dramé et Mamadou Konaté, le constat était le même. Le drapeau hissé, les directions et salle de classes  ouvertes mais aucun professeur encore moins les élèves.

« Ce matin, je suis arrivée, j’ai ouvert les bureaux et les salles de classes mais malheureusement je n’ai vu personne, ni professeur ni élève » nous a confié une responsable d’école.

Une situation qui rend heureux le responsable du SLECG. AlKhaly Fofana, secrétaire général adjoint du bureau préfectoral du SLECG a fait le bilan à la mi-journée.

« Je peux dire que le mot d’ordre est suivi à environ 100% parce qu’à N’Zérékoré, aucune école n’a étudié. Et je demande aux enseignants de rester à la maison jusqu’à la satisfaction de nos revendications » a-t-il déclaré.

De son côté, le directeur préfectoral de l’éducation, Moussagbè Diakité  déplore cet état de fait et demande au gouvernement et au SLECG de trouver un compromis.

Il est à rappeler qu’à N’zérékoré, nombreux sont des enseignants sont toucher par le gel de salaire qui affecte plus de 11.000 enseignants.

Mamady 2 Camara, correspondant à N’Zérékoré

 

Print Friendly, PDF & Email