Accueil Actualités N’Zérékoré : Une mission veille sur  l’affectation des nouveaux enseignants

N’Zérékoré : Une mission veille sur  l’affectation des nouveaux enseignants

93
PARTAGER

Une mission du ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation est en séjour en région forestière. Elle pour objectif de s’assurer  que l’affectation des enseignants admis au concours de recrutement à la fonction publique dans les différentes  préfectures et DPE de la région  se déroule dans les meilleurs conditions a appris sur place Lecourrierdeconakry.

 « Cette mission a pour objectif de faire en sorte que les enseignants qui ont été mis à la disposition de l’IRE de N’Zérékoré soient effectivement affectés dans les préfectures de la région de N’Zérékoré. Ensuite appuyer la commission qui doit travailler dans ce sens pour l’allocation de ces enseignants mais de façon nominative et veiller à ce que les contractuels d’Etat et  communautaires qui ont été admis à ce concours soient maintenus à leur postes d’exercice. Qu’ils ne soient pas amenés ailleurs » a indiqué Moustapha Doumbouya, directeur général adjoint de la planification et des statistiques au ministère de l’enseignement pré-universitaire et chef de cette mission.

Ce sont au total 972 enseignants qui ont été affectés dans la  région de N’zérékoré ; 666 à l’élémentaire et 306 au secondaire. Selon M. Doumbouya ce chiffre est l’un des plus élevés que la région ait connu.

« Pour l’enseignement élémentaire, le nombre d’enseignant alloué à la région de N’Zérékoré est de 666. Et je peux vous assurer que ce chiffre est l’un des chiffres les plus d’allocation d’enseignant dans la région de N’Zérékoré. Au niveau du secondaire, nous avons alloué 309 enseignants. Mais au vu des besoins de la région de N’Zérékoré, il a été fait extraction de trois enseignants au niveau de la discipline de français pour leur réallocation dans d’autres régions qui en avaient besoin. C’est ce qui fait que le nombre qui a été alloué à la région de N’Zérékoré vient en diminution de trois enseignants. Donc aujourd’hui N’Zérékoré a 306 enseignants au niveau du secondaire » a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le chef de mission a indiqué que le congé qui a été donné aux élèves consistait à permettre à ces nouveaux enseignants de rejoindre leurs points d’affectation dans les meilleures conditions. A l’en croire, un communiqué sera publié par le ministre de l’enseignement pré-universitaire pour demander à ces affectés de prendre fonction avant le 13 février 2017, date de la reprise des cours.

Pour sa part, Kpato Donzo, l’inspecteur régional de l’éducation par intérim de N’Zérékoré s’est réjouit de cette affectation tout en soulignant que ce nombre est insuffisant par rapport à la demande.

 Mamady 2 Camara, correspondant à N’Zérékoré

Print Friendly, PDF & Email