Accueil Actualités Orientation des bacheliers : Beaucoup de déçus à Labé

Orientation des bacheliers : Beaucoup de déçus à Labé

92
PARTAGER

Quelques jours après la publication des résultats des orientations des bacheliers au compte de la session 2017 – 2018, beaucoup de candidats rencontrés dans la ville de Labé se plaignent de leur o et orientation. Certains se demandent comment des bacheliers en sciences sociales peuvent se retrouver en sciences expérimentales par exemple.

Alpha Sow bachelier en science mathématique reste perplexe : « je n’ai jamais opté pour la sociologie, jamais. Maintenant je me demande comment on m’a orienté dans cette filière alors que je suis mathématicien. S’ils ne corrigent pas je serais contraint d’aller où on m’a orienté mais ça risque d’être très compliqué pour moi » déplore-t-il.

Pourtant selon une bachelière sous le couvert de l’anonymat, le ministre avait promis d’orienter en fonction des moyennes : « Lors des orientations, le ministre avait dit de cocher en fonction des moyennes et moi j’ai coché en fonction de ma moyenne et on m’a orienté dans une branche que je ne souhaitais pas faire c’est-à-dire en mathématiques à Hafia ici. Je souhaitais aller à Gamal pour suivre des cours de télécommunication. Moi je pense qu’il vaut mieux aller dans les universités privées pour ceux qui ont les moyens car moi personnellement je ne compte pas aller à Hafia » prévient-elle.

C’est également le cas de Mariama Ciré Diallo, bachelière en sciences sociales qui a été orienté dans une institution d’habitude réservée aux bacheliers de la filière sciences expérimentales : « Je voulais faire journalisme car l’école des vétérinaires c’est pour ceux qui ont fait science expérimentale et non ceux qui ont fait science sociale. Je suis surprise que le ministre m’oriente dans cette branche » regrette notre interlocutrice.

Malgré cette frustration, certains bacheliers trouvent le bonheur dans les résultats des orientations. Thierno Nouhou Balde est dans ce lot.  « Ils m’ont orienté à l’université générale Lansana Conté de Sonfonia dans le département science du langage. Je suis content parce qu’ils m’ont orienté dans une université alors qu’il y a d’autres qui ont été orienté dans les écoles professionnelles. Donc comme j’ai eu ce que je voulais car les sciences du langage étaient mon quatrième choix. Je suis content » s’en réjouit-il.

Bah Djeinabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email