Accueil Actualités Politique : De nouvelles menaces de l’opposition  guinéenne

Politique : De nouvelles menaces de l’opposition  guinéenne

268
PARTAGER

Les opposants au régime d’Alpha Condé ont menacé mardi 18 avril de reprendre les manifestations de rue. Cette annonce a eu lieu au sortir d’une rencontre au quartier général du principal parti de l’opposition l’Union des Forces Démocratiques de Guinée sis au quartier Hamdalaye, dans la commune de Ratoma.

 « Nous allons engager des manifestations sur les places et voies publiques. Avant et pendant le mois de Ramadan. Nous allons organiser des meetings tournants dans la capitale Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays pour sensibiliser les populations guinéennes pour qu’elles comprennent pourquoi nous allons manifester » a déclaré Aboubacar Sylla,  porte-parole de l’opposition.

Dans un premier temps l’opposition va saisir les institutions internationales a précisé le président de Aboubacar Sylla.

 « Nous allons adresser des courriers que nous allons adresser au Secrétaire Général des Nations Unies, à l’Union Africaine, à la CEDEAO, à l’OIF et à tous nos partenaires techniques et financiers, en particulier à ceux qui ont participé au dialogue et à la signature de l’accord politique du 12 octobre 2016 »

O.THIAM

Print Friendly, PDF & Email