Accueil Actualités Politique Ratoma : Un autre jeune tué par « balles » à Bambeto !

Ratoma : Un autre jeune tué par « balles » à Bambeto !

44
PARTAGER

Selon des sources hospitalières, une dizaine de blessés a été enregistrée ce mardi 30 octobre 2018, en marge de la journée de manifestation appelée par l’opposition républicaine à Conakry et à l’intérieur du pays.

Le premier bilan fait état d’un mort par balles et d’une quinzaine de blessées. Il s’agit de Mamadou Cellou Diallo chauffeur de son état, âgé d’une trentaine d’années et originaire de Noussi dans la préfecture de Labé. Il a reçu « deux balles dans la tête » au quartier Bambeto dans la commune de Ratoma.

C’est le vice-président du parti GRUP, Ahmed Kourouma, qui a donné en premier cette information sur sa page Facebook.

A rappeler que l’opposition républicaine, avant d’en être empêchée, avait prévu de marcher ce mardi 30 octobre 2018 sur l’autoroute Fidel Castro pour dénoncer dit elle « le non-respect » des Accords politiques du 8 août sur la méthode d’installation des conseillers communaux.

La liste des victimes ne cesse de s’alourdir pendant les manifestations de l’opposition républicaine. Selon un membre de cette opposition : « à date nous avons enregistré 98 jeunes tués depuis 2011 pendant nos manifestations politiques », a-t-il regretté.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

 

Print Friendly, PDF & Email