Accueil Actualités Alpha Condé autorise la marche de l’opposition, mais à quelle condition?

Alpha Condé autorise la marche de l’opposition, mais à quelle condition?

112
PARTAGER

Contre toute attente, un communiqué diffusé sur la télévision nationale indique que le Président Alpha Condé autorise la marche de l’opposition guinéenne annoncée pour ce 04 octobre.

Une décision qui tombe quelques heures après l’interdiction de la même marche par le gouverneur de la ville de Conakry.

Cette autorisation n’est pas sans condition. La déclaration lue par Tibou Kamara, conseiller personnel du chef de l’Etat indique un changement de l’itinéraire de la marche.

Selon le communiqué, L’itinéraire retenu est l’axe  Tannerie-Aéroport-Bambéto -Hamadallaye rond-point.

«Dans le souci de décrispation du climat sociopolitique qui prévaut si heureusement dans notre pays, le Président de la République, Alpha Condé a donné son accord pour la tenue de la marche pacifique de l’opposition prévue ce mercredi 4 octobre 2017 sur l’itinéraire convenu avec les organisateurs, après concertation et le souci exprimé par toutes les parties pour que les droits et libertés reconnus aux citoyens s’exercent dans le respect de l’ordre public de la sécurité des personnes et de leurs biens….

A cette occasion, le Président Alpha Condé tient à rassurer  les populations que l’Etat sera présent pour les protéger et que l’unique souci de son gouvernement et de lui-même demeure  dans la marche continue de la Guinée vers le progrès et la prospérité dans les conditions les meilleures de stabilité politique et sociale»  a dit le communiqué.

Mais il faut noter qu’avant ce communiqué, l’opposition avait bien l’intention de faire sa marche l’interdiction du gouvernorat de la ville de Conakry.  Dans cet après midi (mardi 03 juin), l’opposition a décidé de maintenir la marche sur l’autoroute Fidel Castro

L’opposition a décidé de braver l’interdit des autorités de Conakry ! Après une réunion d’urgence tenue cet après-midi à Conakry,  les opposants ont annoncé le maintien de leur marche prévue ce mercredi 04 octobre 17 sur l’autoroute Fidèle Castro.

Pour justifier sa  volonté d’affronter le pouvoir d’Alpha Condé, l’opposition dénonce l’heure de réception du courrier réponse à son courrier d’information. Le courrier réponse est arrivé à quelques heures de la marche alors que la loi prévoit 48 h avant selon Aboubacar qui s’est exprimé chez nos confrères d’Africa Guinée.

 

 Tabara Bah

 

Print Friendly, PDF & Email