Accueil Actualités Santé Santé: L’ANSS initie des exercices de simulation de riposte aux épidémies en...

Santé: L’ANSS initie des exercices de simulation de riposte aux épidémies en Guinée

105
PARTAGER

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), a initié des exercices de simulations de ripostes aux futurs épidémies; le Lancement officiel a eu lieu le mardi 31 juillet 2018 au siège de l’ANSS à Kaloum. L’objectif est de développer et de renforcer les capacités de préparation et de riposte de manière efficace en cas d’urgence sanitaire.

Ces exercices de simulations porteront sur l’épidémie de choléra dans les préfectures de Boké, Boffa, Forécariah et dans la commune de Ratoma. Ils sont destinés à évaluer les mécanismes de gestion des équipes d’urgences et à identifier les faiblesses de ces structures sanitaires.

Le Directeur National de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, Dr Sackoba Keita a expliqué le choix de ces préfectures et de l’épidémie: « Parmi toutes nos épidémies en Guinée le cholera vient en 2ème position en termes de fréquence et sur les 16 épidémies que nous avons, les préfectures ciblées ont été à la base d’au moins 60% de ces épidémies passées, d’ou la nécessité de commencer à faire la simulation surtout en cette période hivernale ou le risque est très majeur » a-t-il justifié.

Pour l’Ambassadeur du Japon en Guinée, Hisanobu HASAMA : « A l’issu de ce processus la Guinée sera dotée d’un système renforcé plus clair qui permettra de répondre aux risques futurs d’épidémies. Je souhaite à ce que ces exercices soient réellement instructifs pour les participants. Aussi à ce que les forces et les faiblesses soient identifiées pour pouvoir corriger les imperfections ».

La représentante du système des Nations Unies en Guinée, Séraphine Wakana a réitéré le soutien de son institution à l’agence nationale de sécurité sanitaire. Elle dit s’attendre à des résultats probants: » l’apport de l’organisation des Nations Unies pendant la crie Ebola et durant la phase de relèvement économique permet aujourd’hui de mobiliser plus de partenaires dans l’objectif ultime de contribuer au renforcement des capacités nationales de préparations des urgences. Pour le système des Nations Unies, ces exercices sont des outils de prévention essentielle et qui concours au développement durable », a t elle estimé.   

Les exercices de simulation se dérouleront à l’intérieur du pays et à Conakry selon le programme suivant. Le  6 août dans la préfecture de Forécariah, le 7 août à Boké, le 9 août à l’ANSS, le 10 août à Boffa, le 11 août à l’intention de l’ensemble des agents de l’ANSS et le 14 août la synthèse des exercices des simulations.

Ces exercices interviennent au moment où des équipes médicales guinéennes assistent leurs homologues dans la lutte contre le virus Ebola en République démocratique du Congo.

L’épidémie du virus Ebola en Guinée a remis à l’ordre du jour la sécurité sanitaire mondiale et la Guinée a souscrit au règlement sanitaire international et à l’agenda mondial de la sécurité sanitaire.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

+224 622 624 545/666 369 744

[email protected]

 

 

Print Friendly, PDF & Email