Accueil Actualités Santé Santé : Le Projet de Participation Citoyenne à la Gouvernance de la Santé...

Santé : Le Projet de Participation Citoyenne à la Gouvernance de la Santé (CIHG) officiellement lancé.

227
PARTAGER

Un projet dénommé participation citoyenne à la gouvernance de la santé (CIHG)  a été officiellement lancé ce mardi 29 mai 2018 à Conakry. Il vise à améliorer la compréhension des citoyens sur les reformes du système de santé guinéen ainsi que leur participation. Ce projet est financé par l’Ambassade des Etats Unis à travers l’USAID et est piloté par les ONG FHI360, Search for Common Ground et Social Impact. La cérémonie de lancement a été présidée par le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

Selon la Directrice Pays du projet FHI360 en Guinée, LAURENCE UWERA : « L’objectif principal de ce projet est d’améliorer la compréhension et la participation des citoyens au système de santé en milieu rural. Il sera donc question de soutenir les responsables gouvernementaux afin qu’ils comprennent mieux les prochaines étapes critiques de la réforme de la santé. Aussi, collaborer avec les médias et les troupes de théâtre communautaires pour améliorer la compréhension par les citoyens de la réforme de la santé ».

L’Ambassadeur des Etats Unis en Guinée, Dennis Hankins a dit que son pays accorde une importance capitale à l’amélioration du secteur sanitaire. Raison pour laquelle,  près de70% de ses fonds sont orientés vers le système de santé en Guinée d’où l’accompagnement de ce projet : « Ce programme est fait avec les ministères de la santé et de l’administration du territoire pour que les professionnels de santé puissent travailler avec les représentants du gouvernement (gouverneurs, des préfets, des sous-préfets) ainsi que les conseils communaux à la base avec la participation des citoyens afin d’améliorer les services de santé » a-t-il souhaité.

 

Vu l’importance du projet de participation des citoyens à la gouvernance de la santé, l’assemblée nationale promet d’accompagner cette initiative à travers ses commissions santé et économie-finance. Au nom du président de l’Assemblée nationale le Secrétaire Général Dr Mohamed Bérété s’est engagé : « Au nom du Président de l’Assemblée nationale pour l’exécution de ce projet, nous nous engageons de suivre et d’accompagner pour la mise en œuvre ce projet. Nous ne ménagerons aucun effort pour adopter l’ensemble des actes à caractère administratifs lorsque nous sommes saisis qui tendraient à modifier substantiellement la politique nationale de santé », a rassuré Dr Bérété.  

Quant au Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Général Boureima Condé : « ce projet vient à point nommé. Car, il permet de soutenir les efforts du gouvernement dans le cadre de la mise à disposition des citoyens guinéens des biens et services sociaux de base. À travers ce projet, les médias, les personnels de l’administration et les techniciens de la santé, les élus locaux trouveront la convergence de leurs efforts pour un service de santé de qualité ».

Le projet de participation citoyenne à la gouvernance de la santé (CIHG) en partenariat avec les acteurs de la société civile et du gouvernement va concerner les huit régions administratives du pays. À la fin de ce projet, les Guinéens comprendront mieux le processus de réforme de la santé.  

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

+224 622 624 545/666 369 744

[email protected]

 

 

Print Friendly, PDF & Email