Accueil Actualités Société : Mamadou Diahaby vole au secours de l’orphelinat Saint Joseph

Société : Mamadou Diahaby vole au secours de l’orphelinat Saint Joseph

73
PARTAGER

L’orphelinat St Joseph de Kountia a reçu ce lundi 30 mai  un don de vivre. Ce geste de générosité est fait par Mamadou Dikhaby. Né en France, ce guinéenne d’origine a fait ses études entre les Etats Unis et l’Angleterre.

Selon le donateur, si  l’on doit venir dans son pays, c’est pour essayer de rendre la vie plus facile à ses semblables. « Moi j’ai eu la chance de grandir. Je n’ai jamais manqué de nourriture. J’ai eu la chance d’étudier et c’est ce que je souhaite pour tout le peuple de Guinée. C’est pourquoi j’ai choisi cet orphelinat », estime M. Diahaby.

Dès son arrivée dans le pays, dit-il le donateur a essayé de se rendre utile.

« J’étais en train de chercher un orphelinat qui avait vraiment besoin d’assistance, pas forcément un orphelinat délaissé mais qui est comme le projet de père Etienne », a confié le donateur.

Content de ce geste symbolique, le fondateur de l’orphelinat St Joseph, père Etienne a confié que depuis l’existence de ce foyer, il y a de cela 23 ans, il n’a bénéficié d’aucune subvention de l’Etat guinéen. Ce geste de Mamadou Dikhaby vient soulager « papa des marabolés » comme on nomme à tort le père Etienne, fondateu de ce centre d’accueil.

Cet orphelinat regorge au total un nombre de 430  enfants répartis dans 9 foyers. « Il y a un foyer à Labé, Nzérékoré, et les filles sont à Dubréka », a-t-il indiqué. Venant de différents foyers, ces enfants sont repartis en deux catégories, les plus petits se font appelé les ‘’Gazelles’’ et les grands les ‘’Lions’’.

rizPlus loin, le père Etienne confie qu’une maison accueillant  80 enfants pour les formations professionnelles se trouve à Simbaya. « Les enfants sont avec nous jusqu’au niveau brevet, après ils sont orientés vers les écoles professionnels. On a un de nos enfants qui travaille au jour d’aujourd’hui, à la BICIGUI, et un autre est enseignant d’électricité à l’ENSAC », a-t-il confié.

Le papa du donateur s’est réjoui de l’initiative de son fils. Elhadj Baba Diaby a promis de maintenir le contact avec l’orphelinat pour d’autres actions.

Il faut préciser que le don est composé de 10 sacs de riz, un carton de savon, 70 paires de chaussures, et des ballons de foot.

Nantènin Traoré

Print Friendly, PDF & Email