Accueil Actualités Sport Sport : Voici pourquoi Antonio Souaré s’active pour la finition du Stade...

Sport : Voici pourquoi Antonio Souaré s’active pour la finition du Stade de Nongo !

129
PARTAGER

Le Stade de Nongo comme dix autres dans le Continent africain a été offert par la Chine aux pays africains en 2011. Depuis cette date, tous les autres stades sont opérationnels sauf celui de la Guinée Conakry. Pour rendre enfin opérationnel ce stade, le gouvernement guinéen a signé un accord avec le Groupe Business Marketing (GBM), une entreprise dirigée par monsieur Antonio Souaré.
Récemment à l’occasion d’une visite des parlementaires du stade, le PDG dudit groupe a expliqué les raisons qui le motivent davantage à continuer les travaux de finitions du stade de Nongo : « Ce gros investissement que l’on fait ici au stade Nongo, au centre technique ainsi qu’à Yorokoguiyah, c’est un devoir mais vous ne pouvez pas faire ce travail si vous n’êtes pas encouragez et soutenu. Mais moi j’ai eu le soutien personnel du Chef de l’Etat, Pr Alpha Condé moralement et tout le temps. Et à chaque fois que vous voulez vous découragez il vous encourage par ce que vous ne faites pas ce travail pour vous ni pour vos enfants mais pour la jeunesse et pour tout le Peuple de Guinée » a indiqué Antonio Souaré.
Pour Antonio Souaré : « moi j’apporte mon concours au gouvernement guinéen, au football guinéen et à la jeunesse guinéenne. Car, ça fait très mal de voir ces installations qui soient abandonnées comme ça dans notre pays depuis une dizaine d’années » a-t-il déploré.

Dimanche dernier, le président de la FIFA, Gianni Infantino et le président de la CAF, Ahmad Ahmad ont effectué une visite technique à Conakry. Ils ont rencontré le Président de la République Pr Alpha Condé.  Auparavant, la délégation s’est rendue au centre technique de Nongo, avant de visiter le centre de formation de Yorokoguiyah dans la préfecture de Dubreka.

Le Président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, a affirmé que la Guinée organisera la CAN 2025 : « Les présidents du Cameroun  et de la Guinée ont accepté le glissement du calendrier de l’organisation des prochaines CAN, il reste à rencontrer le président de la Côte d’Ivoire », a déclaré le dirigeant malgache au sortir de sa rencontre avec le Pr Alpha Condé, Chef de l’Etat.

« Nous avons toujours clamé haut et fort que le football africain ne peut se développer sans une collaboration étroite avec nos chefs d’Etats. Et deux des chefs d’Etat aujourd’hui, ont déclaré qu’ils acceptent ce glissement de calendrier. Le président Paul Biya lors de son discours à la nation, il a déjà manifesté par écrit à la CAF. Mais, il a déclaré publiquement lors de son discours à la nation qu’il accepte d’héberger la CAN 2021 au Cameroun. Et aujourd’hui, je suis très ravi d’entendre que le président Alpha Condé ait accepté d’abriter la CAN 2025. Le reste on va discuter avec le président de la Côte d’Ivoire », a poursuivi Ahmad.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

 

Print Friendly, PDF & Email