Accueil Actualités Societé Taouyah : Trois morts et deux blessés graves dans un incendie

Taouyah : Trois morts et deux blessés graves dans un incendie

52
PARTAGER

C’est dans une grande tristesse et consternation que la famille Tolno domiciliée au quartier Taouyah dans le secteur Balabou Commune de Ratoma a passé la nuit du mercredi. Elle a perdu deux de leurs la même nuit suite à un incendie qui a ravagé tout sur son passage. Un court-circuit serait à l’origine de ce drame. Trois blessés graves ont été transportés d’urgence à l’hôpital Donka. Ce jeudi 18 octobre 2018 matin, un des blessés a rendu l’âme.

Ivette Kontebendouno Tolno a expliqué les circonstances de ce drame auquel elle a échappé belle : « C’est aux environs de 00 heures quand il y’a un vent violent le courant est parti et à son retour il y’a eu un court-circuit ; ça trouvait que les gens qui étaient labas dormaient et le salon a pris feu et la fumée les a étouffé ceux qui étaient dans la chambre. C’est le voisinage qui est sorti défoncer la porte, ils ont trouvé que deux étaient déjà mortes dont une jeune dame âgée de 30 ans et d’une vielle d’une soixantaine d’années. Et ce matin la fille âgée de 15 ans est décédée ».

Les responsables de l’électricité de guinée (EDG) ont venu constater les dégâts. Selon le chargé des études et de la codification Alia Soumah, ils ont décelé des dysfonctionnements dans les installations électriques du bâtiment incendié : « Ici nous avons constatés deux choses, d’abord le réseau est en aluminium et la sortie est en cuivre. Il faut nécessairement utiliser les connecteurs entre le cuivre et l’aluminium pour éviter l’amorçage. Etant donné que tout est noir dans la bâtiment, il est difficile de faire un constat réel ».

Ce n’est pas le premier cas d’incendie mortel enregistré au quartier Taouyah. Selon l’Adjoint du Chef de ce quartier, Souleymane Bah chaque année des pertes en vies humaines sont notifiées : « C’est à 7 h du matin qu’on m’a appelé pour m’annoncer cette mauvaise nouvelle. Il y’a de cela deux ans où un incendie a fait deux morts aussi dans le secteur Kankankoura. Un autre incendie s’est produit au secteur Kignia où il y’a aussi deux morts, sans oublier l’incendie qui avait fait trois morts vers Robagnè ».

EDG poursuit ses investigations dans ce ménage pour connaitre les causes réelles de cet énième incendie. Mais en attendant, la famille Tolno continue de pleurer ses morts.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email