Accueil Actualités Politique Tentative d’assassinat de Cellou Dalein Diallo : la Police rejette les accusations...

Tentative d’assassinat de Cellou Dalein Diallo : la Police rejette les accusations et …

59
PARTAGER

Selon le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, il a échappé belle à une tentative d’assassinat en marge de la marche projetée par l’opposition républicaine. Si ses pairs, militants et sympathisants condamnes cet acte.

De son côté, la direction régionale de la Police de Conakry a à travers un communiqué démenti les accusations de cette tentative d’assassinat contre le chef de file de l’opposition guinéenne.

La Police a indiqué s’être déployée pour le maintien d’ordre « sur réquisition et demande de l’autorité civile » suite à l’interdiction de la marche des opposants.

«Malgré la notification d’interdiction de cette marche, l’opposition républicaine a drainé ses militants et sympathisants sur la voie publique. Ce cortège a été intercepté à hauteur des cases de Bellevue et sommé de replier comme ce fut le cas dans divers endroits dans la ville de Conakry. Malgré les multiples sommations conformément à la loi sur le maintien d’ordre, les manifestants ont opposé une résistance, aussitôt, des moyens conventionnels ont été utilisés par les agents des forces de sécurité pour les disperser en vue de rétablir l’ordre public», a dit le contrôleur général de la Police Boubacar Kassé.

Pour lui : «Les forces de sécurité condamnent et rejettent les accusations portées à leur endroit par voie de presse suite à la violence causée sur le véhicule du chef de file de l’opposition et demandent l’ouverture d’une enquête à cet effet. Etant entendu en règle de droit que la preuve de l’accusation incombe à l’accusateur, les services de sécurité demandent impérativement à l’opposition républicaine l’ouverture d’une enquête indépendante de son choix et de faire procéder à l’expertise des faits».

Par ailleurs, précise-t-on dans le communiqué, des fauteurs de trouble à l’ordre public ont été arrêtés et seront traduits devant la justice.

Dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, on y voit le cortège des opposants coincé par les véhicules des forces de sécurité au niveau du rond-point de Belle vue. Et un homme en treillis noir munit d’une arme qui avance par devant la voiture de Cellou Dalein avant de se retourner en courant assez vite.

Pour l’heure, le président de l’UFDG continue à recevoir des visites de compassions à son domicile suite à cette tentative d’assassinat.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

 

Print Friendly, PDF & Email