Accueil Actualités Politique Tibou Kamara interpelle les hommes politiques à être cohérent !

Tibou Kamara interpelle les hommes politiques à être cohérent !

245
PARTAGER

Le Ministre d’Etat conseillé personnel du Chef de l’Etat, Tibou Kamara a donné quelques leçons d’éthique et de morale aux acteurs politiques de la Guinée. Il l’a fait savoir ce lundi 16 avril 2018 dans l’émission des « Grandes Gueules » chez nos confrères de la Radio Espace Fm.

Cette sortie de monsieur Kamara intervient au lendemain de celle faite par le Haut Représentant du Chef de l’Etat, Sidya Touré le week-end dernier. Lors de laquelle,  le Président de l’Union des forces républicaines (UFR) encourage Alpha Condé à balayer devant sa porte.

Pour le conseiller personnel d’Alpha Condé : « Ce qui est le plus important en politique, c’est d’être cohérent. On ne demande à personne d’être honnête. L’incohérence c’est d’avoir un discours qui ne correspond pas aux actes, et d’avoir des actes qui ne correspondent pas aux engagements. Vous êtes encore allié du Chef de l’Etat, partenaire de la majorité, en tant que tel, nous avons des devoirs vis-à-vis de lui ; lui aussi a des devoirs vis-à-vis de nous. On ne peut pas appartenir à un groupe et s’affranchir des règles de fonctionnement au sein du groupe », enseigne Tibou Kamara.

Président de l’UFR mais aussi Haut Représentant du Chef de l’Etat, est ce que Sidya Touré a toujours sa place au sein de la majorité présidentielle ?  En répondre Tibou Kamara dira que : « M. Sidya Touré a pleinement sa place au sein de la majorité, il a toute la confiance et l’estime du Président de la République jusqu’à présent. Mais il lui appartient d’en mesurer la portée et aussi d’en respecter les principes et les valeurs. Je ne demande à personne d’être honnête en politique, mais nous pouvons être constants. Une fois qu’on a fait un choix, il nous appartient à s’y tenir jusqu’à changer ce choix » a-t-il indiqué.

A la veille de la formation d’un nouveau gouvernement, les proches d’Alpha Condé s’attaquent par médias interposés.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email