Accueil Actualités Tourisme : Vers la semaine du tourisme, l’hôtellerie et l’artisanat à Conakry !

Tourisme : Vers la semaine du tourisme, l’hôtellerie et l’artisanat à Conakry !

56
PARTAGER

Pour faire connaitre les valeurs culturelles de la Guinée, la fédération patronale du tourisme et de l’hôtellerie  (FEPATOUR) va lancer du 19 au 27 novembre 2O16 à Conakry, la semaine du tourisme de l’hôtellerie et de l’artisanat. L’annonce a été faite le jeudi 1O novembre 2O16 dans la salle Mohamed Koula Diallo à Coléyah.

Selon Mme M’Balou Fatoumata Cissé, 2ème vice-présidente de la fédération, aucun guinéen ne sait que l’île de room a été échangé contre Terre neuve au Canada et la Gambie.

« Les îles de los appartenaient aux Anglais. Les Anglais et les français ont négocié pour récupérer les îles de los. Les français ont cédé la Gambie et Terre neuve au Canada pour récupérer les îles de los, d’où le culte anglicane aux iles de los », a-t-elle expliqué. Avant de préciser que c’est pour amener le guinéen à connaitre parfaitement son pays, son histoire géographique, sa culture et de s’imprégner de cette culture, que la semaine du tourisme sera organisé.

Elle indique que tout au long de la semaine, il y aura des cours royales, et dans chaque cour royale, il y aura des animations où le public pourra découvrir des coutumes.

« Nous avons essayé de reconstituer chaque cour royale comme elles étaient dans le temps, il y aura du folklore, des valeurs culinaires », précise-t-elle avant d’ajouter : « Chaque région aura un jour, tout au long de la semaine pour faire découvrir au public sa culture. Quand c’est le jour de la Basse Guinée, vous aller manger toutes les sauces de la Basse côte, découvrir toutes les cultures, ainsi de suite pour chaque région, une façon de prouver que la Guinée est un tout, une entité qui doit être préservée »

Elle a indiqué par ailleurs, que la semaine du tourisme de l’hôtellerie et de l’artisanat va se préparer sur deux ans, c’est-à-dire qu’elle sera célébrée chaque deux ans, une façon, dit-elle de « bien se perfectionner pour la bonne réussite de l’initiative. »

Nantènin Traoré

Print Friendly, PDF & Email