Accueil Actualités Violences militaires à Mali Yembering: Le Gouverneur de Labé annoncé à l’ouverture...

Violences militaires à Mali Yembering: Le Gouverneur de Labé annoncé à l’ouverture du procès.

147
PARTAGER

C’est désormais officiel, la première autorité de la région administrative de Labé prendra la parole lors du procès du colonel Issa Camara et compagnons. Un procès annoncé pour le 15 janvier prochain au tribunal militaire de Labé afin de situer l’opinion locale et nationale sur les violences militaires enregistrées en juin 2016 dans la préfecture de Labé.

Interpellé, le gouverneur Sadou Keita affirme avoir reçu la citation à comparaitre à ce procès en tant que témoins : « j’ai été saisi par le tribunal militaire ; pour bien motiver d’ailleurs cette décision, le procureur en personne m’en a parlé. Il a agi en sa qualité, j’ai dit bien je suis prêt à faire ce témoignage » soutient-il.

Il vous souviendra que Sadou Keita a vécu une bonne partie des violences enregistrées à Mali Yembering : « j’ai cogéré l’événement jusqu’à tenir l’accalmie. Ce jour c’était un vendredi, j’étais en réunion de sécurité mais heureusement, monsieur le préfet m’a saisie de ce qu’il y a beaucoup de bruit autour de sa maison. Il y a la population qui exprime son mécontentement par rapport aux agissements du colonel ; il souhaiterait mon intervention urgente. Donc 17 heures déjà j’étais là-bas et ça porté fruit quand même car on a réussi à ramener le calme dans la ville » ajoute le gouverneur de Labé.

Les dégâts enregistrés ont été évalué un milliard et demi de francs guinéens. Ainsi, le colonel Issa Camara et dix de ses coaccusés ont été inculpés, désarmés et placés sous contrôle judiciaire.

Affaire à suivre !

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email