Agence Guinéenne de Spectacle : Saifoulaye Téliwel Diallo et Marie Toure ont pris fonction

0
164

Après un bref passage entre 2008-2009, Saifoulaye Téliwel Diallo revient à la tête de la Direction Général de l’Agence Guinéenne de Spectacle (AGS). Nommé récemment par décret du chef de l’Etat Mamadi Doumbouya, M. Diallo a été officiellement installé dans ces fonctions ce mardi 24 mai à Conakry.

La cérémonie de passation de service entre lui et son prédécesseur, Sayon Bamba a été dirigée par l’inspecteur général du ministère de la Culture du Tourisme et de l’Artisanat, Tamba Peter. Cela en présence des cadres de l’Agence Guinéenne de Spectacle.

Avant la prise de parole du promu, la directrice générale sortante, Sayon Bamba a présenté la situation de l’AGS.

« A notre arrivée, il n’ y a pratiquement rien en caisse et le PV était de 3 pages sans aucune pièce jointe. Nous sommes heureux de vous présenter l’AGS qui par le dessus du concours de ses cadres ainsi que les membres statutaires du cabinet de la culture,  aura travaillé sans relâche sur la proposition de son décret de création. La subvention est déjà validée, des factures assez conséquentes sont en phase d’encaissement. Je pus vous dire…que vous héritez d’une direction mieux structurée qu’avant, avec un texte réglementaire et un site internet.www.ags-online.com.  Certes beaucoup reste à faire, mais je suis persuadée que vous ne ménagerez aucun effort pour rendre ce service plus performant. Le plus dur étant fait, il vous reste désormais à renforcer les acquis tout en innovant avec votre expérience de la chose culturelle. »

Sayon Bamba conclut en invitant son successeur à poursuivre les chantiers déjà entamés par la direction.

Quant au directeur général entrant, il s’est engagé à assurer le rayonnement de la culture tel que le conçoit et l’ambitionne le président de la transition Mamadi Doumbouya et le ministre Alpha Soumah.

Poursuivant son intervention, M. Diallo décline ainsi la feuille de route de sa direction : « La mission de l’AGS va s’appesantir sur la mise en place d’un dispositif normatif d’exercice des métiers d’art et des promoteurs de spectacles. Celle qui se voudra d’abord de creuser de la valorisation de notre patrimoine culturel à travers la promotion de prestations destinées à consolider le support de l’unité nationale,  cultiver le civisme et l’esprit patriotique. Et ceux grâce à des productions dont la pédagogie reposera sur l’éducation et la responsabilité de la jeunesse créative de Guinée ».

Après la prise de fonction du directeur général de l’AGS, la nouvelle directrice générale adjointe, Marie Touré, a été également installée dans ses fonctions à la place de Mory Traoré.

Ibrahima Bah

Print Friendly, PDF & Email