Assemblée nationale : Ouverture de la session extraordinaire de la loi de finances rectificative !

0
284

Les députés guinéens ont procédé ce lundi 13 août 2018 à l’ouverture de la session extraordinaire de la loi de finance rectificative. La cérémonie a été présidée par le Président de l’Assemblée Nationale, Honorable Claude Kory KONDIANO.

Convoquée par décret le 07 Août dernier par le Président de la République, Pr Alpha CONDE les députés vont examiner pendant 15 jours les différentes corrections apportées sur  le projet de loi de finances rectificative 2018. Il sera également question au cours de cette session, d’examiner et adopter le projet de loi relatif à l’asile et à la protection des réfugiés en République de Guinée, le projet de loi portant Statut général des agents de l’État et l’accord entre la République de Guinée et la République Fédérale d’Allemagne en matière de coopération dans le domaine de la migration légale et illégale.

Dans son discours de circonstance, le président de l’Assemblée Nationale, Honorable Claude Kory KONDIANO a invité toutes les sensibilités confondues, à privilégier l’intérêt supérieur de la nation guinéenne.

De son côté, le ministre conseiller du Chef de l’Etat auprès des institutions républicaines, représentant le Président de la République, Elhadj Mohamed Lamine Fofana dira que : « Le but visé par la Loi de Finances rectificative est de modifier à la hausse ou à la baisse les dépenses et les recettes prévues par la Loi de Finances initiale. Elle est votée en cours d’année comme c’est le cas compte tenu de l’évolution de la conjoncture économique et financière. Cette Session s’inscrit aussi dans le cadre de la mise en œuvre imminente en tout cas pour l’exercice 2019 d’importantes mesures relatives à la redynamisation du travail gouvernemental visant le processus de la préparation du budget de l’Etat, tel que conçu au cours de l’Atelier gouvernemental du 4 Août dernier sous l’égide du Premier Ministre Chef du Gouvernement ». 

De poursuivre le représentant du Chef de l’Etat a indiqué que : « l’adoption de ce texte permettra au Gouvernement de procéder aux modifications nécessaires dans l’exécution du budget en cours conformément aux dispositions de la Loi organique relative à la Loi des Finances. Aussi, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement et son équipe tout comme leurs collaborateurs se tiennent à votre entière disposition pour vous apporter tous les renseignements utiles vous permettant d’adopter ce texte en toute connaissance de cause ». 

A rappeler que le budget national a été arrêté en fin décembre dernier à plus de 21 mille milliards de francs guinéens, soit plus de 2,1 milliards de dollars US avec des objectifs macroéconomiques croissants par rapport à l’année précédente.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

 

Print Friendly, PDF & Email