Baisse du prix de carburant de 500 GNF, c’est une moquerie, estime L’USTG

0
352

Le gouvernement guinéen annonce la vente du prix du litre de l’essence à la pompe à la pompe à 9500 GNF au lieu de 10000 GNF, soit une baisse de 500 GNF. Mais pour le secrétaire général de L’USTG, Abdoulaye Sow, ce montant de 500 GNF est une moquerie à la population guinéenne. Car, le prix du baril a connu une baisse sur le plan international jusqu’à 44 dollars. Donc, le gouvernement devrait vendre le litre de l’essence à 7000 GNF ou au maximum 7500 GNF, estime le syndicaliste.

Il l’a dit à l’occasion d’un point de presse tenu au siège de L’USTG sis à Kaloum.

Oumar MBoh pour le courrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email