Bitumage de la voirie urbaine de Labé : Les causes de l’arrêt des travaux, selon le préfet

0
98

Les travaux de bitumage de la voirie urbaine de Labé sont à l’arrêt depuis plusieurs semaines. Ainsi, les commentaires vont bon train dans la cité de Karamoko Alpha sur les causes exactes de cette suspension alors que plusieurs axes retenus pour recevoir le bitume attendent toujours. Pour mieux situer l’opinion, la rédaction locale de votre quotidien électronique, lecourrierdeconakry, a pris langue avec le préfet de Labé.

Pour El Hadj Safioulaye Bah, l’arrêt du bitumage de la voirie urbaine de Labé est principalement lié à deux choses : « Ce qu’il faut savoir, c’est que le bitumage pour les parties qui sont prêtes à recevoir le béton bitumineux  c’est-à-dire le goudron, attendent la production du granite. Le granite, en fait il y a un retard et c’est en partie cela. Et également, il faut savoir que Guicopres a les chantiers de Dalaba, Pita et Labé. Ils ont travaillé pendant un moment à Labé, je crois qu’ils sont allés travailler quelque temps à Pita et à Dalaba pour qu’un équilibre se fasse et qu’il n’y ait pas de protestation. Mais sachez que le bitumage continuera. Pour le moment, c’est l’assainissement des caniveaux et dès qu’ils avanceront un peu là-bas, ils vont revenir

A la question de savoir si cette suspension n’est pas liée au début des grandes pluies, le préfet répond : « Il y a peut-être cela, mais les parties qui sont prêtes comme je l’ai dit, du côté de Konkola, du côté de Kouroula pourraient être bitumées parce qu’elles sont déjà prêtes à recevoir le béton bitumineux. »

Il faut rappeler que c’est en tout 15 kilomètres de bitume qui ont été attribués à la ville de Labé par le chef de l’État qui a fait l’annonce en personne lors de sa dernière visite dans la cité de Karamoko Alpha.

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email