Boké-Economie: FODEL, véritable déclencheur de sédentarisation des jeunes dans les collectivités

0
88

Boké, 04 Août(AGP)-Depuis que le président de la République, Pr Alpha Condé a pris initiative d’octroyer les fonds ANAFIC (15%) et FODEL (Fonds de développement économique local), représentant les 0,5 % des chiffres d’affaires des entreprises minières, nombreux sont ces jeunes qui ont préféré rester dans leurs collectivités locales pour soutiennent-ils, suivre le rythme du Développement local et tirer le maximum de profit des revenus miniers.

Ainsi, grâce au FODEL, version 2019, le Comité de Suivi des projets FODEL a financé 43 projets des Groupements d’Intérêt Economiques (GIE-Jeunes) pour 789 personnes impactées, 43 projets GIE-Femmes pour 820 personnes impactées, selon le président dudit Comité, Mohamed Aly Camus Camara.

Parlant de la situation des projets sociaux et économiques des Collectivités locales, le 1er Vice Maire de la Commune Urbaine de Boké a rassuré que 11 projets ont été entièrement exécutés dans le but d’amorcer un nouvel élan en matière de Développement à la base.

Selon M. Camara, «Le président Alpha Condé, à travers le FODEL et l’ANAFIC, a démontré son attachement au développement local qu’il place au cœur de la nouvelle politique minière en Guinée.

Dans le FODEL (2019), témoigne le vice maire, «La Commune urbaine de Boké avait reçu 8 milliards 952 millions 737 mille 572 francs guinéens représentant les 21,66% du Montant total 41.367.282.658 francs guinéens.»

Dans cette enveloppe financière, précise le président du Comité de suivi des projets FODEL, «1.790.547.514 GNF ont été injectés dans le financement des GIE-jeunes, 1.790.547.514 GNF dans les GIE-Femmes, 2.685.821.272 GNF dans les projets économiques des Collectivités locales, 1.880.074.890 GNF dans les projets sociaux des CL, 223.818.439 GNF dans le renforcement des capacités, 313.345.815 GNF dans l’appui au fonctionnement de la CU et du Comité de Suivi, 44.763.688 GNF dans la Communication, vulgarisation et la sensibilisation et 223.818.439 dans les fonds d’audit et de supervision.

Des montants qui ont suscité l’enthousiasme dans les districts et villages de la CU de Boké et favorisé la sédentarisation des jeunes et la transformation des produits locaux.

De l’avis du président du Comité de Suivi des projets FODEL-Boké, le taux de réussite des projets est estimé à 80% dans les domaines maraîchers, saponification, couture, Pêche artisanale, développement culturel, transports (taxis-motos) et Multiservices.

A noter que depuis l’annonce des fonds FODEL-2020, les porteurs de projets ne cessent de se talonner au bureau du Comité de Suivi des projets FODEL.

AGP/04/08/021 MMC/ABD

Print Friendly, PDF & Email