Dans une conférence de presse animée ce vendredi, l’artiste Doudou Béni a déploré la crise socio-politique que le pays traverse. Sur ce, il interpelle les acteurs de la transition et le solliciter le dialogue entre les forces vives de la nation.

« Aujourd’hui on est en train de vivre dans les mauvaises conditions difficiles. Qui est la principale cause ? C’est le président ou la population ? Voila pourquoi , j’ai décidé de mettre à la disposition de tout le monde cette chanson…Et je demande à la population aussi de respecter ses responsables, leur président. Les guinéens ne respectent pas leur président. », a-t-il indiqué.

Poursuivant, il lance un appel aux membres du FNDC : « Ce que je demande au FNDC, c’est de trouver une entente, une solution de concertation, de dialogue avec le pouvoir en place. Et quand je parle du FNDC, ce n’est pas juste un clan. Puisque ce que j’entends du FNDC, couvre toute la population guinéenne. Moi Doudou Béni je suis FNDC, Doumbouya est FNDC, Alpha Condé est FNDC tout le monde est FNDC. Si cela est vrai, il devrait consulter les notables de ce pays pour plus de conseils. ‘’Proposez-nous des idées»

L’État n’a pas pu nous satisfaire. On est venu vers vous pour nous aider pour qu’on puisse affronter l’État’’. Là on peut comprendre. Là, il y a le respect. L’État aussi quel que soit, les dirigeants vont les écouter. Quand il y a tout le temps de grèves, quelle que soit la crédibilité du pouvoir, il ne pourra rien faire pour le pays. Mais s’il y a la paix, ils peuvent le faire avec respect. Donc c’est ce que moi je demande au niveau du FNDC ».

Sélectionné pour vous :  Foumabadou : Des  militaitres accusés d’exactions et de vols

Même s’il dénonce des défaillances du côté des organisateurs des manifestations, Doudou Béni interpelle aussi les autorités en place de rester à l’écoute de tous les fils du pays :

« Aujourd’hui je dois demander à monsieur le président de la République, d’écouter sa population. Quand il écoute la population, il pourra gérer ce pays ».

La conférence de presse s’est achevée par la projection de son nouveau clip et promet de sortir une autre chanson pour le président de la transition Colonel Mamadi Doumbouya.

Ibrahima Foulamory Bah pour lecourrierdeconakry.com

LAISSER UN COMMENTAIRE AVEC Facebook