Championnat National de Tennis 2021 : Mariam Kader Camara remporte elle seule deux trophées

0
283

Le championnat national de Tennis édition 2021 a pris fin ce dimanche 12 décembre 2021 en présence des membres du gouvernement dont le porte-parole Ousmane Gaoual Diallo et le ministre de la Jeunesse et des Sports, Lansana Béa Diallo ainsi que des cadres du comité olympique sans oublié les responsables de la fédération guinéenne de Tennis.

La compétition qui a eu lieu au Sporting de Taouyah dans la commune de Ratoma, a regroupé des athlètes de Conakry, de Kassa, de Sangarédi, de Kamsar, de Siguiri, de Fria et de Labé.

A l’issue d’une semaine de compétition dans les différentes catégories, les lauréats de l’édition 2021 sont enfin connus. Ils ont logiquement bénéficié des trophées ainsi que des médailles.

Ce championnat a permis de mettre en lumière les jeunes tennismans qui sont considérés comme les relèves de demain dans ce sport.

A ce niveau c’est Mariam Kader Camara âgée de 17 ans qui s’est agréablement fait remarquée par les spectateurs durant le tournoi. La transfuge de Kamsar a soulevé deux trophées avec les catégories des moins de 16 ans et 18 ans. Dotée d’un talent énorme, elle s’est illustrée comme la star de ce tournoi. Mariam est l’une des jeunes pépites du sport guinéen à suivre. Grâce à son énorme potentiel, elle pourra apporter des médailles à son pays dans les prochaines années.

Du côté des séniors, c’est le N°1 du tennis guinéen, Mamadouba Makadji qui a remporté pour la troisième fois de sa carrière le championnat national 2021, après 2017 et 2019. Grâce à cette nouvelle performance, il continue à écrire son nom dans l’histoire de cette discipline en Guinée et ne compte pas s’arrêter à si bon chemin.

Dans son intervention de circonstance, le ministre Béa Diallo a salué l’initiative d’organiser le championnat de tennis malgré les moyens de la fédération. Il a d’ailleurs promis d’accompagner les dirigeants de ce sport qui envisagent d’organiser la prochaine édition avant la fin du premier trimestre de l’année 2021.

Ibrahima Bah

Print Friendly, PDF & Email