CIS Médias : 70 employés veulent la tête du Directeur général Aboubacri Bâ

0
120

Depuis plusieurs jours, CIS Médias, les travailleurs du groupe dont Antonio Souaré est propriétaire, ont engagé un bras de fer avec le Directeur général, Aboubacri Bâ.

Ils sont au total 70 sur 83 travailleurs à demander le départ de l’ancien journaliste de Canal+. Ils accusent ce dernier de monter certains travailleurs du groupe contre d’autres. Une rencontre avec Antonio Souaré est prévue avec les grévistes.

« Jusque-là, on en est encore à la médiation à l’amiable. Au fait, on avait rencontré le patron (Antonio Souaré, ndlr) ces jours-ci, qui a dit de lui donner 72 heures. Normalement on doit le rencontrer aujourd’hui, mais avec cette histoire de manifestations, la rencontre est prévue maintenant le vendredi prochain », a a déclaré un gréviste chez nos confrères de Médiaguinée.

Le même journaliste explique au média cité qu’ils sont 70 sur 83 à avoir signé une pétition demandant le départ d’Aboubacri Bâ : « On n’a pas fait un avis de grève, parce qu’il ne s’agit pas exactement d’une grève. Il s’agit tout simplement d’un débrayage. Pour un premier temps, nous avons signé une pétition. Sur les 83 employés, 70 personnes ont signé la pétition pour le départ du Directeur général. Donc on s’est dit qu’Aboubacri ne peut pas être notre interlocuteur. Il manipule les employés, il soulève les uns contre les autres, ce qui fait qu’aujourd’hui on exige son départ parce qu’on considère que l’avenir de cette boîte-là, ce n’est plus avec lui.»

Thérèse Diallo pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email