Conakry : la ville de Kaloum moins impactée par la manifestation du FNDC (constat)

0
93

Décidément, tout le monde n’est pas d’avis avec le Front national pour la Défense de la Constitution (FNDC). Ce jeudi 28 juillet, dans la commune de Kaloum, la première manifestation organisée au temps du Colonel Mamadi Doumbouya a été sans surprise boudée par les Kaloumikas. Pratiquement toutes les activités fonctionnent notamment l’administration.

D’après le constat fait par un reporter du Courrier de Conakry, les citoyens vaquent tranquillement à leurs occupations. Les services publics fonctionnent normalement. Le marché, les banques, les entreprises privées et les boutiques sont quasiment tous ouverts. Aucune route n’est barricadée.

Tout de même, il faut signaler que certaines boutiques du grand marché Niger sont fermées. Mais la marche de ce jeudi 28 juillet a eu peu d’impact sur le centre administratif de la capitale comparativement au temps d’Alpha Condé où souvent la ville était paralysée par une marche.

Par contre en haute banlieue, le mot d’ordre de manifestation du FNDC a été bien respecté. Les jeunes sont sortis ce matin pour protester contre la junte militaire au pouvoir qui traine encore sur la durée de la transition.

Ibrahima Bah

Print Friendly, PDF & Email