Corruption  : L’AGT donne des pistes de solutions aux nouvelles autorités

0
71

Dans sa volonté d’aider le Comité National pour le Rassemblement et le Développement à endiguer la corruption et promouvoir la bonne gouvernance durant la transition, l’Association Guinéenne pour la Transparence (AGT) a au cours d’un point de presse organisé ce lundi à Conakry, donné des pistes de solutions.

Il s’agit de:

  • Auditer la gestion des dix dernières années sanctionnées par la poursuite et la condamnation de tout gestionnaire indélicat.
  • Renforcer la formation, l’équipement et les activités des institutions et structures de lutte contre la corruption.
  • Vérifier l’effectivité de la déclaration de biens par les hauts fonctionnaires à leur entrée et sortie de fonctions.
  • Créer et faire fonctionner un ministère du Contrôle de l’Etat qui n’aurait jamais dû disparaitre assurant le contrôle à priori et posteriori de la gestion publique et parapublique.
  • Transmettre à la justice pour jugement et condamnation de tous les faits de corruption et de détournement de deniers publics’’.
  • Il faut signaler qu’avant ces recommandations citées ci-haut, l’AGT  a d’abord pris acte du changement de régime en Guinée ayant conduit le Colonel Mamady Doumbouya à la tête du pays, le dimanche 5 septembre.

Soya Gallet

Print Friendly, PDF & Email