COVID-19 : Des barrages sanitaires installés à toutes les entrées de la ville de Kankan

0
129

La maladie de coronavirus fait actuellement des ravages partout dans le monde. Notre pays n’est pas en marge de cette réalité. Ce vendredi,  on compte 212 cas avérés dont 15 guéris. Pour freiner la propagation du virus la Coalition des Patriotes pour l’Eradication du Coronavirus (COPEC) se propose de mener des campagnes de sensibilisation pour le respect strict de consignes dictées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Agence nationale de Sécurité sanitaire (ANSS) de la Guinée.

Hier jeudi, la Coalition des Patriotes pour l’Eradication du Coronavirus (COPEC) a lancé une campagne de prévention contre la maladie à coronavirus dans la ville de Kankan en mettant un barrage sanitaire avec le dispositif de lavage des mains et des thermo-flash au niveau de chaque entrée de la ville.

Mamady Bayo, président de la COPEC, explique : « Dans les différents barrages, nous avons deux membres de la coalition, un agent de la santé et un agent de la sécurité. C’est une équipe dynamique. Dès la rentrée des véhicules, les passagers descendent et ils lavent proprement les mains, on prend la température et puis ils passent. »

Le préfet de Kankan, Aziz Diop, félicite et encourage l’initiative de ces jeunes : « C’est presque la troisième guerre mondiale. Chaque Etat protège ses citoyens. C’est tout à fait normal, si les jeunes de Kankan se lèvent pour dire qu’ils veulent prévenir cette maladie à Kankan. Je crois qu’il y a zéro cas à Kankan. Il faut que les zéros cas là jusqu’à la fin soient maintenus. »

Après avoir rincé les doigts, Naby Laye Sylla , qui est un passager, salue l’initiative et il invite tout un chacun de laver régulièrement les mains : « C’est important pour éviter cette maladie et on salue l’initiative de  tous ceux qui font leur mieux pour que le peuple puisse s’éloigner de ce virus. Le lavage des mains, nous devons suivre ça régulièrement même si ce n’est pas à cause de cette maladie. »

Oumar Condé depuis Kankan pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email