Décès M’Mah Sylla: Une importante décision du gouvernement

0
58

La compassion du décès de M’Mah Sylla, fuse de partout. Ce lundi 22 novembre 2021, une importante délégation gouvernementale composée plus d’une dizaine de ministres s’est rendue pour exprimer leur compassion et leur solidarité à la famille mortuaire de M’Mah Sylla. La délégation gouvernementale a au nom du président de la république Colonel Mamady Doumbouya et de son premier ministre Mohamed Beavogui promis de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que justice soit rendue avant de préciser que la journée du vendredi est consacrée à des prières pour le repos de l’âme de M’Mah Sylla.

La garde des Sceaux, ministre de la justice et des droits de l’homme, dira que : « Nous sommes venus pour apporter encore une fois notre compassion à la famille, leur marquer notre solidarité, leur dire que ce deuil là est le deuil de tout le monde. Chacun se sent concerné par ce deuil et nous leur réitérons l’engagement ferme des autorités de la transition de laisser éclater la vérité. C’est à dire de laisser la justice faire son travail. Nous comprenons la colère de tous, nous comprenons l’émotion de tous, mais nous vous prions de laisser la justice faire son travail. » a rassuré la garde des Sceaux Fatoumata Yarie Soumah.

À la demande du président de la république, chef de l’État colonel Mamady Doumbouya, des prières seront organisées ce vendredi 26 novembre 2021, pour le repos de l’âme de M’Mah Sylla. « Au nom des autorités de plus haut niveau, nous demandons de la sagesse, de la retenue. Nous allons sur l’instruction du président de la république et du premier ministre, consacrer le vendredi prochain une journée de prière pour implorer la grâce divine, pour notre chère, notre maman et notre fille afin qu’elle soit parmi les martyres d’Allah » a fait savoir Elhadj Karamba DIAWARA Secrétaire général aux affaires religieuses.

Alpha Amadou porte-parole de la famille de la défunte a remercié les nouvelles autorités du pays.

« On voudrait à cette occasion vous remercier. Et à votre nom remercié toutes les ONG qui se sont investies. On remercie monsieur le président de la république, président de transition le colonel Mamady Doumbouya qui personnellement a effectué le déplacement jusqu’au chevets de M’Mah Sylla à son vivant. »

Il faut préciser que M’Mah Sylla est victime d’un viole collectif des médecins suivi d’une grossesse dans une clinique privée à Conakry. C’est suite à une tentative d’avortement par les mêmes médecins que M’Mah Sylla a eu des complications jusqu’à subir sept interventions chirurgicales. Par la suite, vue la dégradation de son état de santé, les nouvelles autorités se sont largement impliquées pour son évacuation à Tunis dans la capitale tunisienne où elle a rendu l’âme ce Samedi 20 novembre 2021. Son corps est attendu cette soirée de ce mardi 23 novembre 2021 à l’aéroport international de Conakry, Gbéssia.

 Ibrahima Foulamory Bah

Print Friendly, PDF & Email