Développement local : L’ANAFIC dote 152 centres et postes de santé en médicaments et équipements

0
53
M.Alhassane Touré, DG de l'ANAFIC

L’Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales vient de doter 152 centres et postes de santé en médicament.Ces structures sanitaires ont été réalisées dans le cadre de l’exécution du Plan Annuel d’Investissement 2019 des collectivités locales.

C’est le  ministre de l’administration du territoire, le général Bouréma Condé  qui a procédé à la remise des premiers lots  à son homologue de la santé, le Colonel Rémy Péguitah Lamah .

Destiné à 15 centres de santé et 137 postes de santé construits et rénovés par l’Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales (ANAFIC ), ce geste vient renforcé la capacité de prise en charge des structures sanitaires bénéficiaires.

La cérémonie  de départ des convois  a mobilisé les ministres de la Santé et de l’Administration du Territoire,  le Directeur Général de la Pharmacie Centrale de Guinée, M. Moussa Konaté et lla présidente du Conseil d’Administration de l’ANAFIC, Mme Hadja Christine Sagno, le Directeur Général de l’Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales, M. Alassane Aminata Touré et la Directrice Générale Adjointe de l’ANAFIC, Mme Aminata Condé.

Le Général Bouréma Condé s’est dit très heureux, de mettre en route le convoi de médicaments à destination de ces collectivités.

Ces médicaments selon le ministre de la santé permettront de faire face aux pathologies habituellement prises en charge dans les centres de santé et serviront également à lutter contre le Covid 19 qui est une grande préoccupation pour la Guinée et le monde entier.

La qualité des soins de santé dans les structures de santé communautaires reste tributaire pour une grande part, de la disponibilité et de la qualité des médicaments. C’est pourquoi, l’Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales a signé une convention de trois ans avec la Pharmacie Centrale de Guinée pour approvisionner les structures de santé.

Cette dotation en médicaments accroit la capacité de prise en charge des différentes maladies récurrentes en zone rurale. Elle permet par ailleurs, l’accès des populations aux services de santé et l’amélioration de la qualité des soins des citoyens selon le Directeur Général de l’ANAFIC, Alassane Aminata Touré.

Avec un financement de plus de 4 milliards de francs guinéens pour l’année 2019, les centres de santé recevront sur site les médicaments avec un bon de livraison signé du maire. Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a félicité l’ANAFIC pour ses bonnes initiatives et ses actions salvatrices au profit des communes rurales et a demandé à la PCG de respecter les termes du contrat.

Le ministre Boureima Condé a souligné que les agents de développement local présents sur tout le territoire ainsi que les services déconcentrés de l’administration du territoire et de la décentralisation seront en première ligne dans la sensibilisation contre le COVID-19 et diffuseront les messages fournis par l’Agence Nationale de sécurité sanitaire (ANSS).

La réalisation des 152 centres et postes de santé représente 19% des fonds de l’Agence Nationale des Collectivités locales alloués aux investissements dans le cadre de l’exécution des plan annuels d’investissement 2019 des collectivités.

L’ANAFIC présente en 2019 un bilan global de 791 infrastructures couvrant en plus de la santé, d’autres secteurs comme l’éducation, le sport, la culture, et l’économie rurale. Des ouvrages de franchissement ainsi que des constructions ou rénovation de bâtiments administratifs ont été effectués.

Print Friendly, PDF & Email