GUINEE : L’opposition républicaine annonce de nouvelles manifestations

0
1007

L’opposition républicaine a au cours d’une plénière tenue le vendredi 16 mars 2018  au QG de l’UFDG, a annoncé d’une série de manifestations dans les jours à venir.

Cette annonce intervient au lendemain d’autres manifestations ayant couté la vie à au moins trois personnes.

Selon leur porte-parole, Alhousseine Kaké Makanera : « la première manifestation, ce sera pour le lundi 19 mars 2018. Elle devrait consister en une marche funèbre dont le point final sera le cimetière de Bambéto pour l’inhumation des victimes des événements de mercredi dernier. Le lendemain, mardi 20 mars, c’est une journée ville morte qui est programmée. Puis, le mercredi 21 mars, les femmes de l’opposition devraient, de nouveau se faire entendre, dans le cadre de la dénonciation des assassinats dont leurs enfants sont victimes à l’occasion des manifestations politiques. Cette fois, ce sera un sit-in devant le Ministère de la Justice. Enfin, le jeudi, une marche grandeur nature devrait réunir les militants de l’opposition sur l’axe de l’autoroute Fidel Castro », a-t-il indiqué.

L’ancien ministre de la communication a justifié ces séries de manifestations : « Toutes ces manifestations renvoient à la protestation de l’opposition contre la fraude qui a émaillé les dernières élections communales ». Les opposants demandent à la commission électorale nationale indépendante de publier les « vrais » résultats du scrutin.

Pourtant, cette institution en charge des élections dit avoir rendu public tous les résultats dudit scrutin. Et qu’aucune modification ne pourrait intervenir.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email